twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

L’Afrique du Sud signe un accord de collaboration spatiale avec les États-Unis

mardi 25 février 2020

L’Agence spatiale nationale sud-africaine (SANSA) et l’Administration nationale de l’aéronautique et de l’espace (NASA) des États-Unis ont signé un accord de collaboration spatiale, rapporte africanews.space. Il prévoit des recherches techniques et environnementales pour l’établissement potentiel d’une station au sol, en Afrique du Sud, qui soutiendra la future exploration proche de la Terre et dans l’espace lointain.

D’après Marcus Watkins, le directeur du bureau de gestion de la NASA, le choix de la collaboration avec l’Afrique du Sud est stratégique.

« Ayant travaillé avec le gouvernement sud-africain sur de nombreux projets dans le passé, il convient de collaborer avec SANSA sur cet accord d’étude, non seulement en raison du positionnement géographique de l’Afrique du Sud, mais plus encore poir les capacités techniques et la qualité constante du travail produit par SANSA Space Operations au fil des ans ».

« Cet accord offrira également des possibilités de formation aux universités et à leurs étudiants, en particulier à ceux qui s’intéressent aux communications et à la navigation spatiales. Selon les résultats de l’accord d’étude, des projets à long terme pourraient être mis en œuvre prochainement entre la SANSA et la NASA », a ajouté Marcus Watkins.

Pour sa part, Valanathan Munsami, le président-directeur général de la SANSA, a déclaré que « la recherche et le développement continus sont essentiels dans toute industrie pour qu’elle prospère ; et au rythme auquel l’industrie spatiale se développe, il est approprié que SANSA s’associe à la NASA à travers cet accord de collaboration ».

(Source : Agence Ecofin, 25 février 2020)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)