twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

L’Afrique du Sud et l’Egypte championnes du continent sur Twitter

vendredi 14 mars 2014

Où utilise-t-on le plus le réseau social Twitter en Afrique, les Africains tweetent-ils plutôt le matin ou le soir, la semaine ou le week-end ? C’est à ces questions que répond le dernier rapport How Africa Tweets établi par le cabinet Portland Communications. Le texte, qui vient d’être publié, compare l’usage de Twitter au cours du dernier trimestre 2013 dans les 20 cités les plus peuplées du continent.

Les chiffres compilés par Portland Communications confirment tout d’abord l’écrasante prépondérance des tweets sud-africains et égyptiens en Afrique. C’est Johannesburg qui est la ville la plus active du continent sur Twitter : 344 000 mini-messages émis au cours du dernier trimestre de 2013. Très loin devant le champion du tweet en Afrique de l’Ouest, Accra, avec ses 79 000 envois. La liste des cinq cités africaines les plus présentes sur le réseau social est d’ailleurs sans ambiguïté. Derrière Johannesburg, on trouve dans l’ordre la sud-africaine Ekurhuleni, Le Caire, Durban et Alexandrie.

L’étude de Portland nous apprend que le football est le sujet qui est le plus discuté sur Twitter en Afrique. Les hashtags - les mots-clés Twitter - liés à la politique sont en revanche peu nombreux. Et le jour de la mort de Nelson Mandela, le 5 décembre, est celui qui a vu la plus grande activité du continent sur Twitter au cours de ces derniers mois.

Le mardi et le vendredi

Dernier enseignement sur l’utilisateur africain de Twitter : c’est le mardi et le vendredi que les habitants des grandes villes sont les plus actifs sur le réseau. L’activité augmente de manière régulière dans l’après-midi et la soirée. Elle atteint souvent son plus haut aux environs de 22 h.

(Source : RFI, 14 mars 2014)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)