twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

L’Afrique, cimetière des déchets électroniques

lundi 27 avril 2015

Un rapport de l’Université des Nations Unies (UNU) établit un nouveau record alarmant : en 2014, 41,8 millions de tonnes de déchets électriques et électroniques ont été produits dans le monde. Et ces déchets, souvent toxiques, viennent s’échouer en Afrique.

Il y a eu 41,8 millions de tonnes de déchets électroniques (ou e-déchets) produits dans le monde en 2014, d’après un rapport de l’Université des Nations Unies, publié lundi 20 avril 2015. Les équipements de cuisine, de buanderie et de salle de bains constituent 60 % des e-déchets selon le rapport. Tandis que les téléphones, les ordinateurs, les imprimantes, etc., représenetent 7 % de ces déchets. Les Etats-Unis et la Chine génèrent le plus de déchets électroniques. À eux deux ces deux pays représentent 32 % des e-déchets du monde. Mais ce sont les pays européens qui produisent le plus de déchets par habitant. Ainsi, la Norvège (28,3 kg/hab), la Suisse (26,3 kg/hab) et l’Islande (26 kg/hab) arrivent en tête de ce classe

L’Afrique, quant à elle, produit le moins de e-déchets avec 1,7 kg par habitant. Pourtant, elle constitue une destination privilégiée, concernant ces produits périmés qui sont exportés illégalement vers le continent. En effet, les déchets illicites sont généralement cachés dans des conteneurs transportant une autre cargaison légale, dans le but de tromper les douaniers. Des décharges gigantesques apparaissent ainsi en Afrique, comme celle d’Agbogbloshie au Ghana.

- See more at : http://www.afriqueitnews.com/2015/0...

(Source : Afrique ITnews, 27 avril 2015)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)