twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

L’ARTP réclame la livraison sans délai de son siège

lundi 29 juin 2015

Le directeur général de l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP), Abdou Karim Sall, a dénoncé lundi le retard pris dans la livraison des deux immeubles devant abriter le siège de ladite autorité et réclamé leur livraison sans délai.

‘’Nous sommes en train de subir des préjudices de plusieurs ordres, parce que nous sommes logés actuellement dans des locaux inadaptés, non fonctionnels et/où les conditions de travail ne sont pas des meilleures’’, a-t-il dit lors d’une visite des sites qui doivent accueillir les immeubles en question.

Selon lui, l’ARTP avait demandé, il y a quelques années, à une société de lui construire deux bâtiments. Des bâtiments dont les coûts de construction avaient été entièrement payés depuis fin 2011 pour un coût total de 8 milliards 200 millions de francs CFA.

‘’Nous avons en juin 2014 pris contact avec le promoteur pour lui demander de prendre les dispositions afin que les immeubles nous soient livrés’’, explique-t-il.

Il ajoute qu’en septembre 2014, l’ARTP avait ‘’rencontré l’équipe du promoteur pour pouvoir caler d’un commun accord un planning permettant d’indiquer la date à laquelle les immeubles seraient livrés’’.

Au terme de cette rencontre, dit-il, les responsables de cette société avaient promis de livrer les bâtiments en décembre 2014.

Mais près de dix mois après, force est de constater que les choses n’ont connu aucune évolution. ‘’Non seulement aucun des engagements pris n’a été respecté, encore moins celui de livrer les immeubles le 31 décembre dernier, sans compter que le promoteur et son délégué refusent de communiquer’’, accuse Abdou Karim Sall, sans plus de détail.

Il indique que l’ARTP fait face à l’obligation de payer le loyer et ce sont des dépenses qui ne doivent pas passer par pertes et profits. ‘’Si nous faisons face à ces dépenses, martèle-t-il, c’est parce que le promoteur qui étaient chargés de construire et de livrer les immeubles a failli à ses obligations.’’

Il explique que la construction de ces deux immeubles a été entreprise afin d’’’abriter’’ le siège et d’’’avoir une Autorité de régulation fonctionnelle, avec des locaux fonctionnels lui permettant de faire face à ses obligations et ses attributions’’.

‘’Mais malheureusement, ce que nous constatons, c’est loin des immeubles prêts à la livraison, mais plutôt des bâtiments en chantier plongés carrément dans les gros œuvres’’, a-t-il déploré. Il a prévenu que l’ARTP comptait ‘’étudier la suite à donner à ces constats’’.

L’ARTP veut disposer de ses immeubles et utilisera tous les voies de recours que lui donne la loi, ainsi que le Code des marchés publics afin de rentrer dans ses droits, c’est-à-dire que les immeubles soient livrés sans délai.

(Source : APS, 29 juin 2015)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)