twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

L’ARTP rappelle une fois de plus Free à l’ordre, cette fois sur son expérimentation de la 5G

vendredi 8 novembre 2019

L’Autorité de régulation des télécommunications et de la poste (Artp) du Sénégal a rappelé une fois de plus la société télécoms Free à l’ordre, le 5 novembre 2019. Cette fois, elle a été interpellée pour une publicité annonçant l’expérimentation de la technologie 5G, au cours d’un évènement organisé à Dakar, le même jour au King Fahd Palace, un hôtel de la capitale.

Il y a quelques jours déjà, des promotions télécoms ont valu à l’opérateur de téléphonie mobile (porté par SAGA Africa Holdings Limited) une mise en demeure suivie d’une notification de griefs de l’Artp.

Dans un communiqué, le régulateur télécoms, qui a affirmé qu’aucune phase expérimentale n’est encore ouverte concernant la 5G, a demandé plus de retenue et le respect strict de ses décisions et de la réglementation en vigueur. Selon l’Artp, le Sénégal n’a pas initié d’expérimentation de la 5G comme certains pays d’Afrique parce que les acteurs du marché télécoms n’y ont pas manifesté de l’intérêt.

« Pour faciliter l’arrivée de la 5G au Sénégal, l’Artp, par des courriers en date du 16 mars 2018, avait invité les trois opérateurs titulaires de licences globales à expérimenter cette technologie, sous forme de projets pilotes dans les bandes 700 MHz et 26 GHz. Aux termes desdits courriers, il avait été précisé que les conditions et modalités de mise en œuvre de ces projets devaient faire l’objet de discussions avec toutes les parties prenantes. N’ayant pas reçu de manifestation d’intérêt à ce sujet, aucun projet n’a fait l’objet d’un échange afin de s’accorder sur les conditions », a expliqué Abdoul Ly, le directeur général de l’Artp.

(Source : Agence Ecofin, 8 novembre 2019)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)