twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

L’ARTP lance à Matam un projet d’accès au Service universel

mercredi 12 mai 2010

L’Agence de régulation des télécommunications et des postes (ARTP) procède lundi à Matam au lancement d’un projet pilote de Service universel (SU) devant assurer, d’ici six mois, la couverture téléphonique complète de 166 villages de cette région nord du Sénégal, a annoncé mercredi à l’APS, l’administrateur délégué du projet, Omar Sakho.

"Le Service universel est un concept, une politique qui vise à agrandir la disponibilité des services des technologies de l’information et de la communication et de permettre aux populations qui n’en ont pas accès d’en bénéficier", a-t-il notamment indiqué.

S’exprimant au cours d’une rencontre avec la rédaction de l’APS, le directeur administrateur du Service universel de l’ARTP a évoqué l’importance du projet, qui va "permettre aux couches les plus défavorisées des villes et des zones rurales de pouvoir optimiser leurs activités économiques ".

Selon lui, Matam est un projet pilote qui va être étendu prochainement à toutes les localités moins pourvues en services téléphoniques.

Le projet dont la mise en oeuvre a été confiée à un consortium sénégalais après appel d’offres, "permettra de pallier l’absence des opérateurs dans certaines localités du fait de leur faible potentiel de rentabilité".

"Les investissements en matériels, leur transport dans les localités isolées ainsi que leurs installations coûtent chers, alors que les opérateurs ne sont pas assurés de rentabiliser leurs investissements", a-t-il ainsi fait valoir.

Pour autant, ce service ne sera pas gratuit. Les populations vont payer en fonction de leur niveau de revenu, a-t-il précisé. "L’esprit du Service universel est de créer les conditions d’une réduction de la fracture numérique entre d’une part riches et pauvres et d’autre part villes et village", a-t-il fait remarquer.

(Source : APS, 12 mai 2010)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)