twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

L’ARTP invite les opérateurs de téléphonie à améliorer la qualité de leur couverture

mardi 10 novembre 2015

Les opérateurs de téléphonie doivent faire des efforts pour améliorer la qualité de leur couverture du pays, a déclaré mardi à Dakar M. Abdou Karim Sall Directeur général de l’Agence de régulation des télécommunications et des postes (ARTP).

M. Sall présentait le rapport d’analyse du marché des télécommunications au Sénégal au titre du troisième trimestre 2015. « Le taux de population non couverte par le réseau 3G à Dakar est de 26,69% pour Orange (premier opérateur), 47,42% pour Tigo (deuxième opérateur) et 52,38% pour Expresso (troisième opérateur) », a avance le DG de l’ARTP.

En dehors de la capitale, M. Sall soutient qu’il n’y a pas de couverture 3G pour Expresso là où Orange couvre les 45 départements du pays contre 12 pour Tigo.

Concernant la téléphonie mobile, le parc de lignes téléphonique du Sénégal s’élève à 14.908.119 au 30 septembre 2015, soit une légère progression de 0,6% par rapport au 30 juin 2015. « L’augmentation du parc des lignes de téléphonie mobile est portée au cours de ce trimestre par Expresso qui enregistré une croissance de 8,24% de son parc », a expliqué M. Sall.

Quant à Orange et Tigo, ils ont enregistré respectivement des pertes de lignes de 1,06% et 1,81%. Le marché de la téléphonie mobile est largement dominé par le prépayé à 99,30% avec un taux de pénétration de 110,36% (plus 0,66 point de pourcentage). Le marché est toujours dominé par Orange avec 55,68% suivi de loin par Tigo (22,84%) et Expresso (21,30%).

« Environ 93,2% des appels sont fait on-net c’est-à-dire dans le même réseau », souligne le DG de l’ARTP.

Concernant le téléphone fixe, le parc enregistre une baisse de 0,7% à 303.650 lignes. Seuls deux opérateurs (Sonatel et Expresso) sont actifs sur ce segment. Le taux de pénétration qui est en baisse par rapport au 2ème trimestre 2015, reste faible à 2,25%.

Sur l’internet, l’ARTP a répertorié 7.348487 usagers, soit un taux de croissance de 1,3%. « C’est un marché en pleine expansion grâce à développement de l’internet mobile avec la 2G et la 3G qui représentent 94,28% du parc », affirme M. Sall.

Il avance toutefois que le parc ADSL qui s’élève à 101.677 abonnés, est en baisse de 0,92% par rapport au trimestre précédent. Sur ce segment le taux de pénétration est en progression, s’établissant à 54,40%.

(Source : APA, 10 novembre 2015)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)