twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

L’ARTP et l’ARPT signent un protocole d’accord de partenariat

vendredi 7 octobre 2011

Le Directeur général de l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP) du Sénégal, Ndongo Diaw, et son homologue guinéen Moustapha Mamy Diaby ont signé un protocole d’accord liant les deux régulateurs en vue d’échanger sur leurs expériences respectives dans certains domaines.

Ces domaines sont, entre autres, la connectivité, l’application des TIC dans le secteur du développement, mais aussi pour favoriser une société prospère basée sur l’innovation et la connaissance, a expliqué M. Diaw.

‘’Ce qui a motivé la signature du protocole d’accord, a-t-il ajouté, c’est que l’ARTP (Sénégal) et l’Autorité de régulation des postes et télécommunications (Guinée) veulent renforcer la coopération dans l’espace et dans le temps’’.

Interpelé sur la raison d’être du protocole entre les deux régulateurs, le directeur de l’ARPT de Guinée a estimé qu’il constitue un cadre de collaboration, de partenariat pour permettre d’échanger les expériences respectives en matière de régulation des secteurs des postes, des télécommunications et des TIC.

‘’Mais aussi, a-t-il poursuivi, d’harmoniser les processus dans l’identification des abonnés, la sécurisation de télécommunications dans la lutte contre la cyber-délinquance, du trafic téléphonique’’.

Moustapha Mamy Diaby, a en outre indiqué, qu’à travers ce protocole d’accord les deux régulateurs ont bâti un socle qui va permettre dans un futur proche de faire face au défi commun qui les interpelle tous dans le cadre du développement des secteurs régulés.

La signature du protocole d’accord entre les deux parties s’est déroulée mercredi dernier, lors d’une visite du régulateur sénégalais à son homologue guinéen.

(Source : APS, 7 octobre 2011)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)