twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

L’ARTP doit doter le Sénégal d’une stratégie numérique, selon Thierno Alassane Sall

jeudi 15 novembre 2012

L’ancien directeur général de l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP), Thierno Alassane Sall, a souligné la nécessité pour la structure de régulation de doter le Sénégal d’une stratégie numérique, pour lui permettre de se construire sereinement.

‘’L’ARTP trouvera tout son sens, toute son existence en dotant le Sénégal d’une stratégie numérique qui nous permettra de construire notre avenir sereinement en faisant une régulation qui fasse qu’ Internet soit disponible dans les conditions acceptables et soutenables, que le mobile soit disponible avec la qualité de service requise’’, a-t-il déclaré.

S’exprimant lors de la cérémonie de passation de service avec son successeur, Abou Lô, M. Sall a dit : ‘’Nous avons rats toutes les révolutions. Nous avons raté la révolution industrielle, nous avons raté la révolution technique, la révolution verte. Si nous ratons la révolution numérique, nous sommes définitivement perdus’’.

Il a affirmé que ‘’l’ARTP a un rôle primordial à jouer et que le Sénégal sera numérique ou ne le sera pas’’.

‘’La justification de l’ARTP aura sa raison d’exister au moment où elle va cesser d’être dans la rubrique des faits divers des journaux, l’ARTP doit être dans la rubrique des acteurs qui construisent notre avenir’’, a-t-il dit.

Pour sa part, le nouveau directeur de l’’ARTP, Abou Lô, compte ‘’faire du secteur de l’économie numérique, un secteur porteur d’emplois, porteur de développement sans pour autant oublier la régulation en assurant une croissance des télécommunications mais surtout assurer la qualité du service public’’.

En tant que législateur, M. Lô veut ‘’instaurer une concurrence loyale mais aussi participer au développement du pays en intervenant dans d’autres secteurs’’.

(Source : APS, 15 novembre 2012)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)