twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

L’ARTP démantèle un réseau : 3 ressortissants étrangers arrêtés

vendredi 28 août 2015

L’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (Artp), avec l’aide de la Police, à mis hors d’état de nuire un réseau de trafiquant d’appels internationaux entrant au Sénégal. Trois ressortissants étrangers dont une femme ont été interpellés par la Police. Selon le directeur général de l’Artp, Abdou Karim Sall, qui a livré l’information hier, jeudi 27 aout, c’est l’opérateur de téléphonie Expresso qui en a subi les préjudices estimés à plusieurs millions de F Cfa.

L’’Autorité de régulation des télécommunications et de postes (Artp), avec l’aide de la Police, a mis fin aux activités frauduleuses de trois ressortissants étrangers. Ils se sont installés dans une maison à la Gueule-Tapée de Dakar. C’est l’opérateur de téléphonie Expresso qui a subi le plus grand préjudice évalué à plusieurs millions de francs Cfa.

« Depuis le mois de juin dernier, nous avons mis en place un système qui nous permet de déterminer quelles sont les communications, qui sont passées par des voies non autorisées, qui entrent dans le pays. A la suite des investigations que nous avons menées et du matériel que nous avons acquis, nous avons localisé hier, mercredi un certain nombre de communication au niveau de Gueule-Tapée et de Fann-Hock », a expliqué Abdou Karim Sall, le directeur général de l’Artp.

A l’en croire, à la suite de cette localisation la police de la Médina a été saisi. « Et cela nous a permis de saisir deux installations de 4 in box à raison de 8 team par équipement. Ces équipements sont destinés à des pratiques frauduleuses sur le territoire sénégalais venant de l’international ».

Ainsi, renseigne-t-il, trois personnes, un Tchadien et deux Comoriens dont une femme, ont été arrêtées. Selon les informations reçues, le cerveau se trouverait en Egypte. Abdou Karim Sall a par ailleurs indiqué que les investigations sont en cours. « Nous avons également évalué l’ampleur parce qu’il s’agit également d’un volume important de trafic international déterminé sur le réseau de l’opérateur Expresso », conclut-il.

Ndèye Aminata Cissé

(Source : Sud Quotidien, 28 août 2015)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)