twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

L’ARTP cherche des solutions adaptées aux besoins des consommateurs

jeudi 16 mai 2013

Les journées de l’entreprenariat, des technologies de l’information et de la communication (JETIC) initiées par l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP) cherchent à apporter des solutions innovantes et des services adaptés aux besoins des consommateurs.

"Pour combler le fossé numérique entre notre pays et ceux du nord, nous devons proposer des solutions innovantes et des services adaptés aux besoins des consommateurs", a indiqué Abou Lô, directeur général de l’ARTP, à l’ouverture des journées de l’entreprenariat TIC qui se poursuivent jusqu’au 27 mai prochain.

Ces journées, qui marquent la première phase de plan d’action de l’ARTP, sont organisées en collaboration avec le Centre d’incubateurs des TIC (CTIC).

Des stands ont été aménagés à la Place du souvenir, pour informer les jeunes entrepreneurs sur la création de projets et leur ouvrir des perspectives pour trouver des financements.

A cet égard, l’ARTP a procédé à une présentation de l’observatoire, du secteur juridique, du secteur postal, du service universel et du service consommateur.

"Le rôle du régulateur est de mettre en place des stratégies qui soient à même d’améliorer la compétitivité des entreprises pour leur permettre de dégager davantage des marges financières leur permettant d’investir dans de nouveaux équipements et de ressources humaines de qualité", a souligné Abou Lô.

Selon lui, l’incubateur des TIC de Dakar est "un levier pour atteindre les objectifs que l’ARTP s’est fixés dans le développement des TIC au Sénégal".

"C’est tout le sens que nous donnons au partenariat qui nous lie, car nous sommes convaincus que notre pays possède tous les atouts pour bien se positionner dans la sous-région", a-t-il dit.

En avril dernier, l’ARTP et le CTIC ont signé une convention de partenariat visant à accompagner les porteurs de projets dans les télécoms.

Cette convention implique la mise en œuvre d’un plan d’action défini sur une période de trois ans. En 2013, l’ARTP s’engage à assurer à hauteur de 115 millions de francs CFA les différentes actions de ce plan.

(Source : APS, 16 mai 2013)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)