twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

L’ANSD veille à la sécurisation des données personnelles

jeudi 6 décembre 2018

L’Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD) veille à la sécurisation des données personnelles collectées qu’elle utilise dans le cadre de ses travaux, a assuré son directeur général.

"Nous manipulons des données qui sont fournies par les individus, les ménages et les entreprises. En collectant ces données, nous sommes dans l’obligation de rassurer ces différents fournisseurs quant à leurs utilisations", a déclaré Babacar Ndir.

Il s’exprimait ainsi à l’occasion du panel sur le thème : "L’utilisation des technologies de l’information et de la communication et sécurisation des données d’enquêtes statistiques". Cette rencontre était organisée, jeudi après-midi, au Pavillon brun du CICES dans le cadre de la Foire internationale de Dakar (FIDAK).

"Puisque ces données portent sur des informations personnelles ou des secrets d’affaires, l’entreprise, le ménage ou l’individu doit être mis en confiance dès le départ", a-t-il assuré.

Pour cela, a-t-il expliqué, la loi sur la statistique qui donne mandat à l’ANSD de collecter ces données "l’oblige à respecter les aspects confidentiels" de ces informations collectées.

"C’est pourquoi, si vous regardez les produits que nous mettons à la disposition des utilisateurs, nous n’y verrez pas d’informations individuelles", a-t-il soutenu.

Il a assuré qu’avec l’avènement des mégas données ou données de masse communément appelés big data, des procédures d’anonymisation sont également observées pour ôter tout caractère personnel aux données fournies.

"A ce niveau là aussi, nous avons des procédures d’anonymisation avant de mettre les bases de données à la disposition des utilisateurs notamment, en enlevant toute information personnelle, toute information susceptible d’identifier le fournisseur de données", a fait savoir Babacar Ndir.

(Source : APS, 6 décembre 2018)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)