twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

L’AFD accorde un prêt de 37 millions d’euros au Rwanda pour numériser les services publics et soutenir l’innovation

mardi 10 janvier 2023

Le Rwanda nourrit l’ambition de faire des technologies numériques un levier permettant la réduction de la pauvreté et d’accélérer la croissance. Pour y parvenir, le pays se fait accompagner par des partenaires financiers de choix. L’agence française de développement (AFD) va soutenir le Rwanda dans sa transition numérique. L’institution financière a annoncé, le lundi 9 janvier, la signature d’un accord de prêt de 37 millions d’euros, ainsi qu’une subvention de 1,2 million d’euros pour mobiliser l’expertise française dans la mise en œuvre des projets numériques dans le pays.

Le prêt accordé par l’AFD accompagnera les efforts du gouvernement rwandais dans ses actions de numérisation du pays. « Le financement que nous venons de signer avec l’AFD nous permettra d’améliorer la capacité du gouvernement à fournir des services aux citoyens. Nous pourrons aussi mieux soutenir l’innovation et le développement économique sur la base de données géospatiales et générées par des drones », a déclaré le Dr Uzziel Ndagijimana, ministre des Finances du Rwanda.

Il faut noter que le Rwanda a entamé depuis plusieurs années un ensemble de réformes dans le secteur du numérique, parmi lesquelles la dématérialisation des services publics, la fourniture d’une connexion Internet de bonne qualité à la population et l’adoption des technologies à travers une série d’initiatives innovantes centrées sur l’accès et l’inclusion numérique. Toutes ces réformes et bien d’autres ont été élaborées dans le Plan stratégique nationale du secteur numérique (2018-2024).

Ainsi, ce financement permettra de moderniser et d’harmoniser les infrastructures réseau des administrations centrales et locales, en particulier celles ayant des interactions directes avec les citoyens (districts et bureaux de secteur, hôpitaux et autres agences gouvernementales). Il permettra également la numérisation des services publics et servira aussi à financer la construction d’un centre d’excellence pour les opérations de drones, le Drone Operations Center (DOC).

Selon Arthur Germond, directeur de l’AFD au Rwanda, « le financement contribuera à réduire les inégalités en matière d’accès aux services entre la capitale et le reste du pays. Il rendra également le pays plus attractif et créera des opportunités économiques dans la région de Huye grâce au soutien à l’industrie des drones ».

Samira Njoya

(Source : WeAreTechAfrica, 10 janvier 2023)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 649 296 abonnés Internet

  • 16 127 680 abonnés 2G+3G+4G (96,87%)
    • 2G : 16,79%
    • 3G : 29,09%
    • 4G : 54,12%
  • 229 722 abonnés ADSL/Fibre (1,39%)
  • 290 750 clés et box Internet (1,74%)
  • 1444 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,39%
  • Internet mobile : 98,61%

- Liaisons louées : 4 433

- Taux de pénétration des services Internet : 99,03%

(ARTP, 30 septembre 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 279 856 abonnés
- 239 481 résidentiels (85,57%)
- 40 375 professionnels (14,43%)
- Taux de pénétration : 1,62%

(ARTP, 30 septembre 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 607 679 abonnés
- Taux de pénétration : 119,79%

(ARTP, 30 septembre 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik