twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Kheweul.com veut assurer la présence de 200 musiciens sur la toile

dimanche 24 août 2008

Khewel.com, une structure offrant notamment des services d’enregistrement de noms de domaines et d’hébergement de sites souhaite aider 200 musiciens du Sénégal à disposer chacun d’un site Internet.

Dans le cadre du projet baptisé ‘’My music online’’, elle mettra en compétition les 28, 29 et 30 août prochains ‘’plus de 200 web développeurs et web designers du Sénégal’’, pour la réalisation de ‘’200 sites’’ au profit de ‘’200 musiciens encadrés par leur producteur’’.

‘’Les sélections se feront au niveau de Dakar et dans toutes les régions’’, a précisé la coordonnatrice du projet, Joséphine Diouf, samedi, lors d’un point de presse.

L’objectif vise à aider ces artistes à être présents sur le web. La réalisation du projet permettra d’assurer la ‘’visibilité’’ et la ‘’présence dans tous les pays’’ des musiciens qui seront sélectionnés, a-t-elle souligné.

Les sites qui seront ainsi réalisés donneront aux artistes concernés la ‘’possibilité’’ de ‘’vendre’’ leurs produits en ligne, un domaine dans lequel ‘’on est encore en retard’’, a-t-elle indiqué.

‘’On est très en retard sur le marché des sites Internet’’, a-t-elle insisté, ajoutant qu’il n’y a pas encore ‘’la culture de sites web’’ malgré le niveau atteint par la musique au Sénégal. Selon elle, le nombre de musiciens disposant de sites Internet se compte encore sur le bout des doigts.

Le directeur du projet, Moussa Cissé, a quant à lui déploré le retard de l’Afrique dans le domaine de ‘’la présence sur Internet’’.

Alors qu’on assiste à un ‘’développement à vive allure des Nouvelles technologies de l’information et de la communication ’’, et qu’Internet est devenu un ‘’outil de communication incontournable’’, il se pose encore un problème au plan de ‘’la production des contenus’’.

Dans ces conditions, kheweul.com entend ‘’lutter contre la faiblesse de la présence’’ sur la toile ‘’en offrant des services’’.

Son initiative a en tout cas été vivement salué par le directeur du Centre culturel régional de Ziguinchor, Ibrahima Ngom, selon qui le projet ‘’vient à son heure’’. Il s’est félicité de la grande opportunité qui sera ainsi offerte aux artistes de se rendre plus visibles, notamment sur le plan international.

Un avis que partage le représentant de l’Association des métiers de la musique, Balla Moussa Kouyaté, pour qui les artistes doivent tirer profit des avantages liés aux NTIC. Le projet ‘’My music online’’ a été mis en place en partenariat avec l’ARTP.

(Source : APS, 24 août 2008)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)