twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Kenya : les distributeurs automatiques de billets de banque sont en voie de disparition

mercredi 9 décembre 2020

La covid-19 a introduit des changements dans les relations entre les banques et leurs clients. Les distributeurs automatiques de billets qui à une époque constituaient une révolution sont aujourd’hui délaissés au profit d’autres mécanismes de paiement.

Des données publiées sur le site internet de la Banque centrale du Kenya indiquent que le nombre de guichets automatiques de billets (GAB) de banque était de 2409 à la fin du mois d’octobre 2020. C’est le niveau le plus bas de ce dispositif de paiement depuis les 7 dernières années. Rien que sur les six derniers mois, 26 GAB ont été fermés par les banques.

Cette situation va de pair avec la hausse d’autres moyens de paiements financiers, dont les services de banques par internet et via le mobile, dans un contexte où les clients des services bancaires sont en quête de solutions adaptées. Le changement a également été accéléré par le début de la covid-19 au Kenya à la mi-mars. Cela a poussé les clients à opter pour des transactions sans argent pour réduire les risques de contracter la maladie.

Ainsi, le nombre total de porte-monnaie électroniques a commencé à augmenter en mars passant de 58,71 millions à 65,25 millions de shillings à fin d’octobre. Les transactions en espèces via les téléphones mobiles ont aussi augmenté depuis avril 2020. Elles ont atteint un sommet mensuel de 528,9 milliards de shillings kényans (4,74 milliards $) en octobre. Cela a été rendu possible grâce à la suppression des frais sur les paiements inférieurs à 1000 shillings et à la gratuité des transactions entre banque et mobile.

Idriss Linge

(Source : Agence Ecofin, 9 décembre 2020)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 154 400 abonnés Internet

  • 14 826 621 abonnés 2G+3G+4G (98,76%)
    • 2G : 22,99%
    • 3G : 41,61%
    • 4G : 35,40%
  • 186 225 abonnés ADSL/Fibre (1,24%)
  • 139 205 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 349 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 4 019

- Taux de pénétration des services Internet : 90,71%

(ARTP, 31 mars 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 236 763 abonnés
- 195 398 résidentiels (82,53%)
- 41 365 professionnels (17,47%)
- Taux de pénétration : 1, 41%

(ARTP, 31 mars 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 420 501 abonnés
- Taux de pénétration : 116,25%

(ARTP, 31 mars 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)