twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Kenya : le gouvernement va déployer 100 000 km de câble en fibre optique

vendredi 15 avril 2022

Le gouvernement kényan veut mettre les technologies de l’information et de la communication (TIC) au service du développement économique de la nation. À cet effet, il multiplie les investissements dans le renforcement de son infrastructure télécoms à haut débit.

Le gouvernement kényan envisage de déployer 100 000 km de câble en fibre optique à travers tout le pays, dans les dix prochaines années, pour répondre à la forte demande en connectivité à haut débit. Le projet est contenu dans le plan numérique national 2022-2032 qui a été dévoilé lors du sommet «  Connected Kenya 2022  », qui s’est tenu à Diani, dans le comté de Kwale du 10 au 14 avril.

Dans le cadre de ce projet, la fibre optique sera déployée notamment dans 40 000 écoles et autres établissements d’enseignement, 20 000 institutions gouvernementales et 13 000 établissements de santé. Il est également prévu le déploiement de 25 000 points d’accès dans les lieux publics à travers le pays, ainsi que la création d’un hub dédié à la maintenance des câbles sous-marins.

Ce projet intervient à un moment où la demande en connectivité à haut débit du pays continue de croître principalement en raison de la transformation numérique accélérée par la pandémie de Covid-19. Il s’inscrit dans le cadre des efforts du gouvernement pour combler la fracture numérique et faire des TIC un moteur de la croissance socio-économique. «  Le gouvernement kényan n’est pas resté à la traîne dans l’élaboration de plans visant à accélérer la transformation numérique du pays  », a déclaré Joe Mucheru, ministre des TIC. Récemment, le Kenya s’est connecté à PEACE, son sixième câble sous-marin de fibre optique.

Le déploiement des 100 000 km de fibre optique devrait permettre de garantir la connectivité Internet à haut débit aux populations, aux entreprises et aux institutions gouvernementales afin de soutenir la transformation numérique et le développement de l’économie. L’Internet servira notamment à la numérisation de plus de 5 milliards de documents administratifs, la formation des populations aux compétences numériques, la création de milliers d’emplois selon les autorités.

Isaac K. Kassouwi

(Source : Agence Ecofin, 15 avril 2022)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 350 690 abonnés Internet

  • 16 349 008 abonnés 2G+3G+4G (97,25%)
    • 2G : 18,12%
    • 3G : 32,22%
    • 4G : 49,66%
  • 213 908 abonnés ADSL/Fibre (1,32%)
  • 234 052 clés et box Internet (1,43% )
  • 1682 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,670%

- Liaisons louées : 4 491

- Taux de pénétration des services Internet : 94,98%

(ARTP, 31 mars 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 266 260 abonnés
- 225 387 résidentiels (84,65%)
- 40872 professionnels (15,35%)
- Taux de pénétration : 1,54%

(ARTP, 31 mars 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 067 256 abonnés
- Taux de pénétration : 116,57%

(ARTP, 31 mars 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik