twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Kenya : le gouvernement annonce le déploiement 9 100 km supplémentaires de fibre optique dès juin

mercredi 22 mai 2019

Dans le cadre de ses efforts pour faire d’Internet une source de croissance économique, le gouvernement du Kenya va procéder dès le mois de juin prochain à l’extension de son réseau de fibre optique de 9 100 kilomètres supplémentaires.

Le chantier qui est une continuité du réseau national de fibre optique, coûtera 20 milliards de shillings (195 738 729 dollars US). Les nouveaux kilomètres viendront s’ajouter aux 8 000 km de fibre optique déjà déployés pour fournir à un plus grand nombre de personne un accès au haut débit.

Le lancement imminent du nouveau chantier, c’est le président de la République, Uhuru Kenyatta qui l’a dévoilé la semaine dernière, lors du lancement du Plan d’économie numérique pour l’Afrique destiné à guider les pays du continent vers l’adoption des technologies numériques comme catalyseur de leur économie. Le plan définit cinq piliers pour le développement de l’économie numérique : l’infrastructure numérique, les numériques, l’e-commerce, l’entrepreneuriat axé sur l’innovation, les compétences numériques.

Selon Uhuru Kenyatta, ce nouvel investissement dans le réseau, facilitera davantage les transactions numériques aux niveaux national, régional et mondial. Le réseau national de fibre optique, une fois achevé, devrait connecter plus de 10 000 établissements de santé du pays et d’autres institutions publiques à Internet afin de faciliter l’accès aux services gouvernementaux.

A la suite du chef de l’Etat, Joe Mucheru, le secrétaire du cabinet au ministère de l’Information et des Communications, « l’exploitation des opportunités inhérentes aux technologies perturbatrices peut permettre au Kenya de sortir d’une économie à revenu intermédiaire faible à une économie de marchés émergents / avancée ».

(Source : Agence Ecofin, 22 mai 2019)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 534 038 abonnés Internet

  • 10 531 260 abonnés 2G+3G+4G (97,58%)
    • 2G : 29,14%
    • 3G : 54,77%
    • 4G : 16,08%
  • 101 090 clés et box Internet (0,96%)
  • 151 915 abonnés ADSL/Fibre (1,47%)
  • 1781 abonnés bas débit (0,02%)
  • 2778 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 570

- Taux de pénétration des services Internet : 66,98%

(ARTP, 30 septembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 225 643 abonnés
- 183 331lignes résidentielles (81,25%)
- 42 312 lignes professionnelles (18,75%)
- Taux de pénétration : 1,4352%

(ARTP, 30 septembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 398 285 abonnés
- Taux de pénétration : 110,63%

(ARTP, 30 septembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)