twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Kenya : de nombreux opérateurs attendent avec impatience le test par Google de son équipement internet Loon, d’ici quelques jours

mardi 2 juillet 2019

Les regards de plusieurs opérateurs télécoms internationaux sont actuellement tournés vers le Kenya où Google va tester, d’ici quelques jours, en situation commerciale réelle, la fiabilité de son équipement Loon.

Les grands ballons, envoyés dans la stratosphère avec des équipements télécoms pour fournir l’accès à Internet sans fil au sol dans des zones reculées, avaient été retenus en juillet 2018 par Telkom Kenya, le troisième opérateur télécoms du pays. Ce dernier espère ainsi améliorer sa présence sur le marché national largement dominé par Safaricom et Airtel en attaquant les niches rurales et reculées qui suscitent encore peu l’intérêt de la concurrence.

A propos du projet Loon sur lequel Orange a encore beaucoup de doutes, Hervé Suquet, le directeur de la technologie et de l’information de la branche Moyen-Orient et Afrique du groupe télécoms français, approché par Reuters, estime que Loon a tout intérêt à faire ses preuves au Kenya s’il veut gagner la confiance des acteurs des télécoms. «  Si les résultats sont positifs, alors nous serions potentiellement intéressés  », a-t-il ajouté. Chez Zain Group, l’opérateur koweïtien présent au Soudan et au Soudan du Sud, l’expérimentation au Kenya est également très attendue.

Confiant en la fiabilité de la technologie utilisée par Loon, Alastair Westgarth, le directeur général du projet, s’est montré optimiste quant au prochain succès du test qui est garanti par «  des années de développement technique, plus de 35 millions de kilomètres parcourus et des centaines de milliers de personnes connectées  ». Selon lui, Google a une longueur d’avance et est bien placé pour connecter beaucoup de gens, saisissant ainsi les opportunités qui en découlent.

(Source : Agence Ecofin, 2 juillet 2019)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 14 323 60 abonnés Internet

  • 14 016 086 abonnés 2G+3G+4G (97,85%)
    • 2G : 25,24%
    • 3G : 45,18%
    • 4G : 29,58%
  • 171 230 abonnés ADSL/Fibre (1,27%)
  • 133 954 clés et box Internet (0,94%)
  • 2 333 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,21%
  • Internet mobile : 98,73%

- Liaisons louées : 22 761

- Taux de pénétration des services Internet : 88,37%

(ARTP, 30 septembre 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 223 406 abonnés
- 182 809 résidentiels (81,83%)
- 40 597 professionnels (18,17%)
- Taux de pénétration : 1,37%

(ARTP, 30 septembre 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 18 630 276 abonnés
- Taux de pénétration : 114,94%

(ARTP, 30 septembre 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)