twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Kenya : Safaricom ralentit le déploiement de la 5G en raison de la cherté des téléphones mobiles compatibles

mardi 17 mai 2022

Plus tôt ce mois-ci, le régulateur des télécoms kényan a attribué à Safaricom un spectre privilégié pour le lancement commercial de la 5G à travers le pays. Si cette technologie promet une connectivité ultra rapide aux populations, ces dernières ne semblent pas prêtes pour ce changement de vitesse.

L’opérateur de télécommunications kényan Safaricom a annoncé ralentir le déploiement commercial du réseau mobile de cinquième génération (5G) à travers le Kenya pour se concentrer sur la 4G « pour le moment ». Selon Peter Ndegwa (photo), directeur général de la société, cette décision est notamment due à la cherté des téléphones mobiles 5G, qui se vendent actuellement à plus de 100 000 shillings (860 USD) dans le détail.

«  Jusqu’à ce que les combinés qui peuvent recevoir la 5G soient à une échelle suffisante du point de vue des mobiles individuels, il n’y a pas un grand besoin d’avoir beaucoup de sites qui offrent la 5G  », a expliqué M. Ndegwa. En attendant, l’opérateur télécoms ciblera les foyers et les bureaux dans les zones qui ne sont pas actuellement couvertes par son réseau de fibre optique avec ses services d’ultra haut débit.

Cette annonce intervient quelques jours après que Safaricom a obtenu de l’Autorité kényane des communications (CA) un spectre de 60 MHz dans la bande de 2600 MHz pour le déploiement commercial de la 5G. Le passage à l’ultra haut débit revêt une importance stratégique pour l’opérateur télécoms. En effet, la société veut miser sur ses activités de données et de paiement mobiles afin de compenser la faible croissance des appels mobiles, pour lesquels il a enregistré une faible croissance des revenus en raison de la saturation du segment.

Pour l’exercice financier 2022 clos le 31 mars, les revenus de l’opérateur provenant des données mobiles ont augmenté de 8,1 % pour atteindre 48,4 milliards de shillings, tandis que ceux du service de paiement mobile M-Pesa ont fait un bond de 30,3 % pour atteindre 107,6 milliards de shillings. Les appels vocaux ont augmenté de 0,8 % pour atteindre 83,2 milliards de shillings.

Les prix élevés des téléphones constituent un frein pour des millions d’abonnés désireux de passer des téléphones 4G à la 5G dans un contexte marqué par la forte demande en connectivité ainsi que les nouveaux modes de consommation numérique tels que les domiciles et les bâtiments intelligents, la vidéo 3D, le streaming, le télétravail, les jeux dans le cloud, la télésanté, la réalité virtuelle, la réalité augmentée.

Isaac K. Kassouwi

(Source : Agence Ecofin, 17 mai 2022)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)