twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Kenya : Safaricom discute avec Amazon sur l’intégration de M-Pesa à la plateforme d’e-commerce

vendredi 14 mai 2021

Les Kényans pourraient bientôt acheter en ligne sur Amazon et régler par M-Pesa. C’est en tout cas le projet que veut réaliser Safaricom qui bataille pour étendre la portée internationale de sa solution de paiement mobile. De gros profits sont en jeu.

L’opérateur de téléphonie mobile Safaricom est en discussion avec Amazon, la société technologique américaine spécialisée dans l’e-commerce et divers segments web. Les échanges portent sur l’utilisation de son service de paiement mobile M-Pesa pour les achats sur la plateforme du géant du commerce électronique. C’est Peter Ndegwa, le président-directeur général de la société télécoms, qui l’a dévoilé jeudi 13 mai, lors de la séance de questions-réponses organisée en marge de la cérémonie de présentation des résultats financiers 2020 de Safaricom.

Le patron de l’opérateur leader du marché télécoms kényan a indiqué que le succès de ces échanges viendra renforcer la collaboration fructueuse qu’entretiennent déjà les deux entreprises. Safaricom et Amazon travaillent en effet déjà ensemble sur les services Web. Safaricom gère les ventes locales du service cloud du géant américain.

Le désir de Safaricom d’introduire M-Pesa comme moyen de paiement sur Amazon cadre avec son ambition d’étendre la portée internationale de sa solution de paiement mobile qu’il a déjà initiée en signant des accords de partenariat avec le géant chinois de l’e-commerce Alibaba Group Holdings Ltd et Paypal Holdings Inc.

En cas de succès, le partenariat Safaricom-Amazon contribuera à multiplier les revenus de M-Pesa qui a vu son chiffre d’affaires baisser de 2,1% au premier semestre 2020 à cause de la gratuité des opérations imposée par le gouvernement pendant la crise de Covi-19. La croissance a été retrouvée au second trimestre avec la fin de la gratuité des opérations au 4e trimestre.

La valeur des transactions M-Pesa a augmenté de 58,2% par rapport à l’année précédente pour se situer à 22 040 milliards de shillings (205,5 milliards USD). Le volume des transactions a augmenté de 29,8% pour atteindre 11,68 milliards contre 9 milliards en 2019.

Muriel Edjo

(Source : Agence Ecofin, 14 mai 2021)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 154 400 abonnés Internet

  • 14 826 621 abonnés 2G+3G+4G (98,76%)
    • 2G : 22,99%
    • 3G : 41,61%
    • 4G : 35,40%
  • 186 225 abonnés ADSL/Fibre (1,24%)
  • 139 205 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 349 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 4 019

- Taux de pénétration des services Internet : 90,71%

(ARTP, 31 mars 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 236 763 abonnés
- 195 398 résidentiels (82,53%)
- 41 365 professionnels (17,47%)
- Taux de pénétration : 1, 41%

(ARTP, 31 mars 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 420 501 abonnés
- Taux de pénétration : 116,25%

(ARTP, 31 mars 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)