twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Kenya : Safaricom annonce le lancement commercial de la 5G en 2022

vendredi 24 septembre 2021

Depuis 17 mois, Safaricom expérimente la 5G à Nairobi, Kisumu, Kisii et Kakamega. La société télécoms s’estime prête pour la mettre officiellement à la disposition des Kényans. Les derniers réglages sont prévus à cet effet d’ici la fin de l’année.

L’opérateur de téléphonie mobile Safaricom annonce le lancement commercial de ses services 5G l’année prochaine. Aucune date fixe n’a déjà été avancée par la direction de l’entreprise qui prévoit de densifier l’infrastructure relative à cette nouvelle technologie d’ici la fin de l’année. Mercredi 22 septembre, Peter Ndegwa (photo), le président-directeur général de Safaricom, a déclaré que 200 tours télécoms 5G seront installées dans d’autres parties du pays pour apporter l’ultra haut débit mobile à un plus grand nombre de consommateurs.

« Cette année est une phase d’essai et nous avons l’intention d’avoir 150 à 200 sites avec un premier cas d’utilisation à domicile, en particulier dans les endroits où nous n’avons pas de fibre. Nous serons en mesure de faire des essais sur de telles zones et d’aider les clients en termes de vitesse et de fiabilité et, à partir de l’année prochaine, nous pourrons être en mesure de commercialiser un peu plus rapidement, mais je vous en parlerai au moment opportun », a expliqué Peter Ndegwa.

Cela fait plus d’un an que Safaricom teste la 5G au Kenya, à Nairobi, Kisumu, Kisii et Kakamega. Le leader du marché télécoms a initié l’opération le 26 mars 2020 avec l’expertise technologique des sociétés Nokia et Huawei. L’opérateur télécoms, qui ne songeait pas dans ses plans initiaux à adopter la technologie à ultra haut débit si rapidement, a été contraint de changer d’avis au regard de la demande par les consommateurs de capacités data de plus en plus élevées. Entre le premier trimestre 2020 et le premier trimestre 2021, le volume data mobile consommé par les Kényans est passé de 110,6 millions de gigaoctets à 163,6 millions de gigaoctets selon l’Autorité des communications (CA).

Airtel Kenya, le concurrent de Safaricom, a également initié la mise à niveau d’une partie de son infrastructure télécoms pour la préparer à la 5G. Le 6 avril 2021, la société a annoncé la modernisation avec succès de plus de 600 sites télécoms à Nairobi, Mombasa et Malindi.

Le lancement commercial du service 5G par Safaricom devrait contribuer à développer davantage son activité data et les revenus qui en découlent face à la lente croissance des revenus générés par les appels vocaux. Dans son rapport financier 2020, Safaricom révélait que le revenu de son segment voix a décliné de 1,4%, contre une croissance de 12,1% et 10,7% dans les segments de la data mobile et fixe.

Muriel Edjo

(Source : Agence Ecofin, 24 septembre 2021)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)