twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Kenya : PAIX Data Centres a démarré la construction de son centre de données à Nairobi

jeudi 27 août 2020

Dans le cadre de son projet d’expansion en Afrique, PAIX Data Centres a démarré l’installation d’un centre de données à Nairobi au Kenya. L’infrastructure est financée grâce à la facilité de prêt de 2 millions € reçue en mars 2019 de la Dutch Good Growth Fund du gouvernement néerlandais.

La société Pan African Internet Exchange (PAIX) Data Centres, fournisseur panafricain de services de centres de données, a démarré la construction de son centre de données « PAIX Nairobi-1 » à Nairobi. L’infrastructure technologique qui sera située à la Britam Tower à Upper Hill, le nouveau quartier financier de la capitale, devrait ouvrir officiellement ses portes en novembre 2020. L’ouverture de ce centre de données rentre dans le cadre l’expansion panafricaine de la société.

Selon Ambrose Dabani, le PDG de Britam Life Assurance, l’entreprise propriétaire de Britam Tower, « l’arrivée des centres de données PAIX à Upper Hill permet la transformation numérique de notre entreprise, un élément important de nos projets. Cela garantit que Britam et nos locataires ont accès à une infrastructure numérique de classe mondiale, avec accès à tous les principaux réseaux et fournisseurs de cloud. Cela renforcera encore Upper Hill en tant que plaque tournante des affaires à Nairobi et Britam Tower en tant que bâtiment de choix ».

Pour Wouter van Hulten, le PDG de PAIX Data Centres, « cet emplacement hautement connecté pour PAIX Nairobi-1 est un point d’entrée idéal sur le marché kenyan des centres de données, nous contribuons à la force de l’infrastructure qui permet l’économie numérique au Kenya. Cela nous permettra de servir une communauté de clients diversifiée, générant de nouvelles opportunités commerciales pour toutes les entreprises connectées ».

L’ouverture du centre de données de Nairobi par PAIX Data Centres a été financée grâce à la facilité de prêt de 2 millions d’euros reçue en mars 2019 de la Dutch Good Growth Fund (DGGF) du gouvernement néerlandais.

(Source : Agence Ecofin, 27 août 2020)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 154 400 abonnés Internet

  • 14 826 621 abonnés 2G+3G+4G (98,76%)
    • 2G : 22,99%
    • 3G : 41,61%
    • 4G : 35,40%
  • 186 225 abonnés ADSL/Fibre (1,24%)
  • 139 205 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 349 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 4 019

- Taux de pénétration des services Internet : 90,71%

(ARTP, 31 mars 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 236 763 abonnés
- 195 398 résidentiels (82,53%)
- 41 365 professionnels (17,47%)
- Taux de pénétration : 1, 41%

(ARTP, 31 mars 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 420 501 abonnés
- Taux de pénétration : 116,25%

(ARTP, 31 mars 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)