twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Kenya : Ericsson va améliorer le réseau 4G d’Airtel pour le rendre davantage prêt à migrer vers la 5G

jeudi 8 octobre 2020

Airtel Kenya a fait confiance à Ericsson pour moderniser son réseau télécoms. L’objectif est de fournir une connectivité de qualité à travers tout le pays. La société suédoise va particulièrement se concentrer sur le réseau 4G de l’opérateur télécoms afin de le rendre davantage prêt au basculement vers la 5G.

Le suédois Ericsson, spécialisé dans la fourniture des systèmes et des équipements de télécommunications fixes et mobiles de téléphonie et de transmission de données, va moderniser le réseau 4G d’Airtel Kenya. Un contrat – dévoilé le 7 octobre 2020 – a été signé avec l’opérateur de téléphonie mobile, branche du groupe télécoms indien Bharti Airtel.

L’accord de modernisation simplifiera et améliorera le réseau existant d’Airtel Kenya tout en le préparant pour une potentielle explosion de la demande en connectivité mobile à haut débit dans le pays. Il est conforme au plan directeur de l’économie numérique du Kenya à l’horizon 2030, qui vise à fournir une connectivité robuste à travers le pays, particulièrement dans les zones rurales, et à faciliter le commerce électronique.

Dans le cadre de ce projet, Ericsson déploiera son portefeuille d’antennes de communication mobile Kathrein qui apportera des améliorations supplémentaires au réseau tandis que le système de gestion de réseau technologiquement avancé, Ericsson Network Manager, sera également utilisé pour aider Airtel à intégrer divers éléments du réseau dans une plateforme unique pour une meilleure gestion.

Ces solutions qui permettront d’améliorer les services télécoms pour les particuliers et les entreprises rendront le réseau d’Airtel prêt pour une évolution vers la 5G au Kenya.

Prasanta Das Sarma, le président-directeur général d’Airtel Kenya, a souligné que la société télécoms est « fermement ancrée dans la stratégie de fourniture de connexions fiables à travers le pays et […] impatiente d’étendre les services haut débit mobile de haute qualité à ses abonnés ».

(Source : Agence Ecofin, 8 octobre 2020)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 14 323 60 abonnés Internet

  • 14 016 086 abonnés 2G+3G+4G (97,85%)
    • 2G : 25,24%
    • 3G : 45,18%
    • 4G : 29,58%
  • 171 230 abonnés ADSL/Fibre (1,27%)
  • 133 954 clés et box Internet (0,94%)
  • 2 333 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,21%
  • Internet mobile : 98,73%

- Liaisons louées : 22 761

- Taux de pénétration des services Internet : 88,37%

(ARTP, 30 septembre 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 223 406 abonnés
- 182 809 résidentiels (81,83%)
- 40 597 professionnels (18,17%)
- Taux de pénétration : 1,37%

(ARTP, 30 septembre 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 18 630 276 abonnés
- Taux de pénétration : 114,94%

(ARTP, 30 septembre 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)