twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

#Kébétu...le nouveau concept Twitter des blogueurs sénégalais

jeudi 16 septembre 2010

On parle de plus en plus de Twitter, Dans les médias, les habituels sujets autour de Facebook permettant de donner un coté « tendance » se sont vu remplacer par de l’actualité sur Twitter, et pourtant si vous vous renseignez, vous remarquerez que chez nous au Sénégal, Twitter a vraiment du mal à s’imposer, pire encore, beaucoup d’internautes sont plutôt réticents. Fort de ce constat des blogueurs sénégalais ont décidé de relever le défit. Et pour ce faire le concept devient simple comme ‘Bonjour’. Ces derniers ont simplement changé le nom Twitter. Qui dit mieux !!!.... Twitter devient « Kébétu » au Sénégal. L’idée est d’encourager les internautes à s’intéresser aux réseaux sociaux. Un tour dans l’univers de la twittland pour emprunter le jargon des twitterers.

L’idée vient d’un jeune blogueur du nom de Demba Gueye « En fait, le mot "Kébétou" en lui même signifie "Twitter" du point de vue Etymologique. Je l’ai sorti car un ami Gabonais de facebook m’a demandé comment se disait Twitter en Wolof !!! » . Ainsi donc débute un long processus de promotion et de « Buzz » sur la toile.. Premier concept la création d’une page facebook pour se différencier des autres, le SETU(Senegalese Twitter Users)qui veut dire « La Page des sénégalais sur twitter.. » voit le jour avec aujourd’hui une centaine de membres. Les internautes en entendent parler et y trouvent d’intérêt. Un autre jeune du Nom de cheikh Fall entre dans la danse pour soutenir l’idée et ensuite d’autres blogueurs sans suivent [@basileniane>http://senegalmedias.blogspot.com/], @nattyseydi, @mountcisse, @sadikh, @labbasall, etc.

De la, l’aventure commence : le Hastag (#)Kébétu devient un nouveau concept. L’intégration se fait peu à peu, avec l’adoption d’une autre démarche qui consiste à trouver quelque chose de spéciale.

De San Francisco à Dakar, Comme des oiseaux, les blogueurs sénégalais battent des ailes vers d’autres dimensions. Facebook devient alors un point de convergence pour expliquer aux internautes que Twitter, cette plateforme, classée site communautaire, et créée par Noah Glass et Evan Williams en juillet 2006, est en fait un outil d’influence, le Facebook de l’élite du web, les leaders d’opinion, ceux avec qui vous voulez partager la vie ou les idées

« Un concept m’a effleuré l’esprit avec ce mot. J’ai tout de suite pensé à une nouvelle façon de faire du twitter à notre façon et d’une manière beaucoup plus étendu, Je n’ai donc pas essayé de chercher loin. Comme j’avais déjà un blog que je faisais alimenter périodiquement avec les news du net et que je m’étais rendu compte que souvent les internautes ne prenaient pas le temps pour lire tout un article. J’ai vite voulu que kebetu se conceptualise dans le microblogging tout en gardant une particularité. » note Cheikh Fall .

« L’actualité du web se raconte en deux phrases » devient une réalité avec la naissance d’un nouveau blog : kebetu.blogspot.com/. Une plateforme beaucoup plus adapté pour les blogueurs. L’objectif donc est de donner l’information avec le maximum de pertinence pour moins de contenu. Du web breaking news alimenté par les utilisateurs eux même. Tout le monde peut devenir auteur et peut publier librement des billets suivant les règles du kebetu.

Aujourd’hui les blogueurs sénégalais veulent faire de Kébétu une vitrine d’information. Dans cette même perspective, une plateforme est entrain d’être déployée en vu des élections présidentielles de 2012...le meilleur reste à venir

Basile Niane, Journaliste-blogueur

(Source : Sénégal Médias, 16 septembre 2010)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

153 153 153 144 144 144 238 238 238 168 168 168 145 145 145 170 170 170 171 171 171 160 160 160 172 172 172 173 173 173 154 154 154 174 174 174 226 226 226 155 155 155 176 176 176 177 177 177 237 237 237 250 250 250 241 241 241 157 157 157 178 178 178 180 180 180 259 259 259 181 181 181 159 159 159 248 248 248 183 183 183 239 239 239 256 256 256 185 185 185 162 162 162 186 186 186 187 187 187 191 191 191 192 192 192 234 234 234 194 194 194 195 195 195 196 196 196 197 197 197 198 198 198 199 199 199 229 229 229 233 233 233 202 202 202 228 228 228 204 204 204 232 232 232 206 206 206 253 253 253 208 208 208 209 209 209 210 210 210 211 211 211 212 212 212 213 213 213 214 214 214 254 254 254 217 217 217 218 218 218 249 249 249 219 219 219 220 220 220 230 230 230 222 222 222 252 252 252 255 255 255 242 242 242 243 243 243 244 244 244 245 245 245 246 246 246 258 258 258 260 260 260 261 261 261 263 263 263 48 48 48 61 61 61 59 59 59 12 12 12 11 11 11 70 70 70 53 53 53 127 127 127 132 132 132 75 75 75 123 123 123 15 15 15 52 52 52 110 110 110 49 49 49 14 14 14 28 28 28 13 13 13 73 73 73 164 164 164 77 77 77 112 112 112 113 113 113 18 18 18 102 102 102 105 105 105 78 78 78 119 119 119 65 65 65 47 47 47 16 16 16 120 120 120 90 90 90 133 133 133 81 81 81 116 116 116 20 20 20 135 135 135 136 136 136 137 137 137 21 21 21 129 129 129 35 35 35 22 22 22 67 67 67 7 7 7 79 79 79 69 69 69 108 108 108 84 84 84 87 87 87 96 96 96 23 23 23 25 25 25 106 106 106 82 82 82 32 32 32 76 76 76 72 72 72 115 115 115 26 26 26 104 104 104 29 29 29 58 58 58 30 30 30 46 46 46 31 31 31 62 62 62 88 88 88 55 55 55 101 101 101 86 86 86 10 10 10 80 80 80 114 114 114 92 92 92 100 100 100 85 85 85 36 36 36 125 125 125 37 37 37 38 38 38 109 109 109 74 74 74 51 51 51 50 50 50 39 39 39 83 83 83 40 40 40 66 66 66 68 68 68 93 93 93 99 99 99 60 60 60 57 57 57 24 24 24 41 41 41 42 42 42 134 134 134 19 19 19 43 43 43 111 111 111 17 17 17 117 117 117 97 97 97 94 94 94 54 54 54 71 71 71 122 122 122 33 33 33 56 56 56 131 131 131 98 98 98 34 34 34 89 89 89 91 91 91 45 45 45 107 107 107

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)