twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Kaymu : une opportunité de développement économique pour le Sénégal

mardi 3 février 2015

Kaymu a tenu une conférence de presse ce mardi à l’hôtel Ndiambour sur le thème : « opportunité de développement économique pour le Sénégal ».

Au Sénégal, après 10 mois de présence sur le marché, encore jeune de l’E-commerce, la plateforme a permis d’une part à de nombreux commerçants de sortir des sentiers battus du commerce traditionnel et de bénéficier des avantages qu’offre le commerce en ligne. Et d’autre part, aux internautes sénégalais d’expérimenter véritablement le shopping en ligne.

L’occasion sera donnée aux meilleurs gérants des boutiques virtuelles de s’exprimer sur l’apport de l’utilisation de ce nouveau canal de vente.

Pour Sassoum Niang, la directrice marketing leur mission est de se positionner comme acteur clé du développement numérique des PME dans les pays émergents.

Kaymu compte 3000 employés, ils ont 12000 produits différents sur le marché en ligne. Leur rôle est de créer des emplois et d’aider les jeunes commerçants à écouler leurs produits, développer des microentreprises et formaliser des marchands du secteur informel vers le formel. Ils ne sont pas seulement dans le E-commerce, ils sont aussi dans le M-commerce et Hello Food.

Auparavant l’utilisation d’internet se cantonnait à la consultation des emails, des sites d’information et des réseaux sociaux. Aujourd’hui de nouvelles offres de services naissent par le canal du Web, transformation ainsi les habitudes physiques de consommation en habitudes virtuelles.

Pour se vêtir, choisir un appareil mobile ou électronique, nul besoin de se déplacer. L’offre vient à nous par l’intermédiaire de plateformes mettant en relation l’offre et la demande.

Mame Fama Guèye

(Source : Observateur, 3 février 2015)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 076 337 abonnés Internet

  • 9 793 802 abonnés 2G+3G+4G (98,15%)
  • 148 476 clés et box Internet (0,97%)
  • 116 093 abonnés ADSL (0,76%)
  • 17 966 abonnés bas débit (0,12%)

- Liaisons louées : 21 175

- Taux de pénétration des services Internet : 66,05%

(ARTP, 31 mars 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 289 426 abonnés
- 221 272 lignes résidentielles (76,45%)
- 68 084 lignes professionnelles (23,52%)
- 70 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,89%

(ARTP, 31 mars 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 984 934 abonnés
- Taux de pénétration : 104,78%

(ARTP, 31 mars 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)