twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Karim Wade invite Marcia Bernicat et Sogué Diarisso à justifier leurs accusations

mardi 6 septembre 2011

Dans un communiqué rendu public, le Ministre d’Etat Karim Wade a invité l’ancien ambassadeur des Usa à Dakar, Marcia Bernicat, et Sogué Diarisso, cadre à la Bceao, à apporter les preuves de leurs accusations. Le site d’informations générales sénégalais dénommé « Dakaractu » s’est fait l’écho, hier 4 septembre 2011, d’un télégramme émanant de Madame Marcia Bernicat, ancien Ambassadeur des Etats-Unis au Sénégal, « câble diplomatique » qui aurait fait l’objet d’une récente divulgation par le site Wikileaks dit le communiqué.

Partant de ce « câble diplomatique » traitant du projet de cession de la participation de l’Etat dans SONATEL « Dakaractu », a titré ainsi son article : « Cession à France Télécom des 28% de l’Etat dans Sonatel : "Les grandes lignes d’un plan secret de blanchiment d’argent de Karim Wade ». Il ressort de cet article « des propos infondés et diffamatoires, prêtés à Madame Marcia Bernicat à l’encontre de Mr Karim Wade qui sont des accusations d’une extrême gravité » dit le communiqué.

Toujours selon le communiqué, ce câble diplomatique aurait reproduit également « des propos mensongers et d’une extrême gravité imputés » à Monsieur Sogué Diarisso, Cadre à la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO), anciennement détaché auprès du Ministère de l’Economie et des Finances. « Pour autant que de tels propos aient été tenus, il serait pour le moins surprenant qu’une Autorité comme l’ancien Ambassadeur des Etats-Unis au Sénégal ait pu les rapporter dans un cadre diplomatique destiné à son administration centrale, sans prendre soin d’en vérifier au préalable la fiabilité, la crédibilité et l’authenticité » poursuit le communiqué envoyé à la presse.

Le ministre d’Etat Karim Wade « ne peut ni tolérer de telles accusations, ni que de tels propos soient tenus à son encontre, propos portant gravement atteinte à son honneur et à sa considération » ajoutent les rédacteurs du communiqué.

Avant de réserver « la suite judiciaire appropriée à la publication de l’article incriminé », Karim Wade a invité « Madame Marcia Bernicat et Monsieur Sogué Diarisso à fixer l’opinion publique nationale et internationale sur les propos qui leur sont prêtés ». Karim Wade entend donner « la suite judiciaire qui s’impose », à défaut de réaction de la part de Marcia Bernicat et de Sogué Diarrisso.

Mouth Bane

(Source : Le Senegalais, 6 septembre 2011)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)