twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Kaolack : Une lycéenne divulgue la sextape de sa copine

jeudi 22 avril 2021

Les lycéennes Ndéye Aïda War et Fama Ndiaye ont eu d’autres préoccupations que leurs cours. Elèves en classe de première, à Kaolack, elles sont impliquées dans une affaire de mœurs. Ndèye Aïda War (19 ans) a été attraite à la barre du tribunal de Kaolack pour diffusion de données personnelles. Elle a écopé de 3 mois de prison ferme. Tout est parti d’une sextape de Fama Ndiaye et son petit-ami. Pour savourer ce moment intime encore et encore, le jeune garçon a fait une vidéo qu’il envoie à sa dulcinée qui l’a jalousement sauvegardée dans son téléphone portable.

Un jour, son amie Ndèye Aïda War lui demande de lui prêter son téléphone afin qu’elle s’envoie des sons et vidéos, car elle avait perdu les données de son cellulaire après l’avoir réinitialisé. Devant l’insistance de son amie, Fama Ndiaye déverrouille son téléphone avant de le remettre à Ndèye Aïda War tout en insistant pour qu’elle ne fouille pas dans son compte personnel où il y a des données sensibles. La jeune lycéenne, curieuse, a voulu voir le contenu obscène que son amie l’interdit de regarder.

Dernière minute : Le verdict vient de tomber pour les personnes arrêtées dans l’affaire des médicaments non autorisésSélectionné pour vous : Dernière minute : Le verdict vient de tomber pour les personnes arrêtées dans l’affaire des médicaments non autorisés Dès lors que le téléphone était entre ses mains, elle entre dans les données personnelles et voit la vidéo de Fama Ndiaye en compagnie de son petit-ami. Elle transfère la vidéo dans son téléphone avant de l’envoyer à ses autres camarades de classe. Fama Ndiaye est informée par ses amies de sa sextape qui fait le tour du net. Furieuse, elle s’en ouvre au Surveillant général, puis à ses parents. La jeune fille devient alors la risée de toute l’école. Pour laver son honneur, Fama Ndiaye dépose une plainte contre Ndèye Aïda War pour diffusion de données personnelles. Devant la barre, la prévenue nie toute implication dans la diffusion de la sextape qui est au cœur de tous les débats à Kaolack.

Selon elle, la jeune fille voulait se dédouaner de son acte et cherche un coupable. Pour Ndèye Aïda War, son amie n’a aucune preuve de sa culpabilité et qu’elle n’a rien fait de ce qu’on l’accuse. Pourtant le témoignage de Fatou Kiné Niang contredit la prévenue. Fatou Kiné Niang explique qu’elle a reçu la sextape par le biais de la prévenue Ndèye Aïda War. Pourtant, elle a consciemment regardé et envoyé la vidéo comme le confirme le témoin. Après la réquisition contre la prévenue, le tribunal, a condamné Ndèye Aïda War à 3 mois de prison ferme. Un verdict qui sera lourd de conséquences.

Babacar Touré

(Source : SeneNews, 22 avril 2021)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)