twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Kabisseu FM 100. 0 : Une radio paysanne qui fait la fierté des populations du Kassa

samedi 17 février 2007

Réhabiliter les valeurs socioculturelles des Diolas kassa, éduquer les populations à l’amour et à la paix, encourager l’éducation des jeunes filles, promouvoir les droits de la femme et sensibiliser les populations sur la protection de l’environnement et les grandes pandémies : Sida, tuberculose et paludisme .... Tels sont les grands objectifs de la radio Kabisseu Fm 100.0 "redio bonbonlong en langue Diola" Une radio communautaire ou paysanne installée au coeur du Kassa et qui fait la fierté du département d’Oussouye car elle est écoutée par tout le monde.

Si la lutte traditionnelle sans frappe, la musique ekonting, le vin de palme, ont toujours fait la fierté du Kassa, aujourd’hui c’est la radio Kabisseu Fm qui est au top dans le département. Installée au sud de la commune d’Oussouye dans un bâtiment , à l’intérieur duquel un matériel de sonorisation avec ses accessoires est exposé, plus un émetteur permettant d’atteindre les villages les plus reculés du département, la radio Kabisseu Fm, dans lequel les Diolas et les autres éthnies d’Oussouye se retrouvent, fait vraiment la fierté des populations. Car elle permet à chaque citoyen de donner son point de vue sur les problèmes sociaux de la localité, à travers des émissions interactives organisées de 10 heures à Une heure du matin ; à cela s’ajoute les deux heures consacrées chaque jour à la musique folklorique qui ouvre les programmes de la radio à 8h.

Une manière de revisiter la musique du Kassa .Ce qui est curieux , c’est que Kabisseu Fm a complètement noyé les radios locales de Ziguinchor et même de Dakar. Il difficile de capter certaines radios dans la journée pour s’informer ; en dehors de la radio Sénégal, le reste c’est du 100% Kabisseu Fm avec un journal en français et un en Diola, sauf si on se réveille très tôt dans la matinée pour guetter les informations des autres chaînes privées qui pour la plupart émettent depuis Dakar.

Kabisseu qui signifie en Diola "bonbonlong" s’est fixé plusieurs objectifs, d’abord aider les populations du Kassa à garder leurs valeurs ancestrales. Selon les responsables de cette radio mise en place en 2006 par l’association des jeunes agriculteurs et éleveurs du département d’Oussouye ( Ajaedo) et ses partenaires, la radio communautaire et paysanne cherche à éveiller les consciences et susciter les intérêts des populations de la zone.

A en croire Paul Diédhiou le chargé de programme de Kabisseu Fm " avec le conflit Casamançais , qui a duré plus de vingt ans les Diolas kassa ont perdu beaucoup de valeurs. Conséquences : même le pouvoir du roi s’est effrité , ainsi que d’anciennes valeurs qui ont permis au royaume Kassa de rayonner et de vivre de façon harmonieuse ont été bafouées. La gestion traditionnelle des ressources naturelles qui a aussi permis d’établir des lois de coupe, de chasse et de protection de l’"environnement ne sont plus respectées. Les anciennes valeurs de solidarité villageoise, l’esprit communautaire et le respect du bien d’autrui qui étaient jadis incontournables sont aussi mis à côté. "À cela s’ajoutent les phénomènes sociaux, qui ont pour nom la grossesse précoce, la délinquance juvénile, l’alcoolisme, les maladies endémiques. Le paludisme, la tuberculose, le sida et les Ist ont fait surface dans le département. Mais avec l’espoir de retrouver les valeurs ancestrales, la participation au modernisme est permise. Car selon Paul Diédhiou tous ces phénomènes que rencontrent aujourd’hui les populations du kassa sont dûs à une absence d’information dans la localité et cette radio est venue à son heure pour combler ce déficit. C’est pourquoi dit-il, avec la radio Kabisseu Fm les populations sont informées sur tous les phénomènes de la société. Car la radio sensibilise les populations sur des risques épidémiologiques, sur la protection des forêts mais surtout invite les auditeurs à consolider la paix sociale encore fragile dans le département. Ces priorités de Kabisseu Fm, font qu’elle cartonne à Oussouye et que quand un étranger qui a l’habitude d’écouter les informations arrive, il se perd. Ses animateurs sont tout simplement des stars et sont connus de toutes les populations mieux que certains candidats à la présidentielle qui se font rares ici depuis quelque temps.

Eugène Kal

(Source : Le Soleil, 17 février 2007)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)