twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Kabirou Mbodj condamné à 6 mois assortis du sursis et à payer un milliard 500 millions F CFA

jeudi 9 septembre 2021

Six mois assortis du sursis ! C’est la peine infligée hier à Kabirou Mbodj par le juge correctionnel. L’homme d’affaires est reconnu coupable du délit d’abus de confiance portant sur un milliard 900 millions de francs CFA, au préjudice de la société Tap Tap Send. En dehors de l’amende de 500 mille francs CFA qu’il doit payer, il est contraint d’allouer à la partie civile un milliard 500 millions de francs CFA en guise de dommages et intérêts.

A l’origine, les deux sociétés avaient signé un contrat de partenariat à travers lequel Tap Tap Send permettait à ses clients expéditeurs d’envoyer des fonds aux clients bénéficiaires via les services financiers de Wari. Si l’on se fie aux termes évoqués dans la citation, Tap Tap Send avait accepté de mettre entre les mains de son partenaire un montant de préfinancement de ses opérations, dans un compte déterminé.

En outre, le contrat stipulait qu’à la demande de Tap Tap Send, Wari devait retourner, dans un délai d’un mois, tout montant en préfinancement non-décaissé, dans un compte bancaire choisi par Tap Tap Send. Dans le contrat, il était également mentionné qu’en cas de suspension ou de résiliation du contrat pour quelle que raison que ce soit, Wari restituera immédiatement à Tap Tap Send tous les fonds qu’elle détient en son nom et qui n’ont pas été versés aux bénéficiaires.

Ainsi, selon la citation, le 18 décembre 2020, la requérante a demandé à Wari de lui retourner la somme d’un milliard 900 mille francs CFA, correspondant à une partie du solde du dépôt du montant en préfinancement. Mais Wari n’a pas procédé au remboursement.

Par ailleurs, en dehors de cette procédure, Kabirou Mbodj, qui devait être édifié sur son sort dans l’affaire qui l’oppose à ses collaborateurs de Wari, devra patienter jusqu’au 10 novembre. En effet, le délibéré a été prorogé jusqu’à cette date.

(Source : Enquête, 9 septembre 2021)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)