twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Jumia investit dans l’industrie des jeux vidéos aux côtés de Mondia

vendredi 9 octobre 2020

La société d’e-commerce Jumia diversifie son activité. Elle s’est lancée dans les jeux vidéos, à travers un partenariat avec la société Mondia. Son nouveau service, Jumia Games, sera d’abord disponible en Egypte, au Nigeria, Maroc, Kenya et Ghana, avant de s’étendre à la Tunisie et à la Côte d’Ivoire.

Le géant africain du commerce électronique Jumia a annoncé, le mercredi 7 octobre 2020, son entrée dans le segment du jeu vidéo. La société s’est associée à Mondia, une société de technologie mobile pour lancer Jumia Games sur l’application JumiaPay.

Dans sa première phase, le portail de jeu entièrement aux couleurs de la marque sera disponible dans cinq pays africains, à savoir l’Egypte, le Nigeria, le Maroc, le Kenya et le Ghana. Il devrait s’étendre aux clients de Jumia en Tunisie et en Côte d’Ivoire, au cours des prochains mois. Avec le service par abonnement, les clients de JumiaPay auront un accès complet à Jumia Games riche de milliers de jeux.

Selon Sami Louali, cadre en charge des services financiers pour le groupe Jumia, l’entreprise a « toujours été à l’avant-garde pour fournir à nos clients les produits et services les plus récents et les meilleurs. Avec le lancement de cette nouvelle catégorie sur l’application JumiaPay, nous offrons à nos clients une passionnante expérience de jeu et de divertissement numérique ».

Amadeo Rahmann, le président-directeur général de Mondia, a affirmé que « cet accord avec Jumia renforce encore notre réputation, qui est celle de fournir du divertissement numérique, le meilleur et le plus récent, aux clients. Notre vaste expertise dans l’espace numérique nous place dans une position unique pour aider les marques à transformer leur expérience client en ligne et ainsi contribuer à fidéliser la clientèle et à acquérir de nouveaux clients ».

Il a souligné que l’industrie du jeu devrait croître à un taux de croissance annuel composé (TCAC) de 12% jusqu’en 2025, reconnaissant que le continent a un potentiel énorme dans le segment des jeux mobiles avec plus de 200 millions d’Africains âgés de moins de 35 ans.

(Source : Agence Ecofin, 9 ocotbre 2020)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 154 400 abonnés Internet

  • 14 826 621 abonnés 2G+3G+4G (98,76%)
    • 2G : 22,99%
    • 3G : 41,61%
    • 4G : 35,40%
  • 186 225 abonnés ADSL/Fibre (1,24%)
  • 139 205 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 349 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 4 019

- Taux de pénétration des services Internet : 90,71%

(ARTP, 31 mars 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 236 763 abonnés
- 195 398 résidentiels (82,53%)
- 41 365 professionnels (17,47%)
- Taux de pénétration : 1, 41%

(ARTP, 31 mars 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 420 501 abonnés
- Taux de pénétration : 116,25%

(ARTP, 31 mars 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)