twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Jumia et Realme s’associent pour accélérer l’adoption du mobile en Afrique

mardi 12 juillet 2022

L’adoption du mobile continue de s’accélérer en Afrique, poussée notamment par la transformation numérique. Cela fait du continent un marché important pour les grands fabricants de téléphones.

Le géant africain de l’e-commerce Jumia a signé un accord de partenariat avec la marque de smartphone chinoise Realme. Les deux sociétés ambitionnent d’accélérer l’adoption des smartphones en Afrique subsaharienne, avec l’introduction d’appareils dotés de technologies de pointe «  à des prix abordables, via l’expérience d’achat transparente de Jumia  ».

Selon les termes de l’accord, Realme disposera d’une boutique officielle sur la plateforme de Jumia. Cela la mettrait en relation avec des consommateurs en ligne dans 11 pays africains, comprenant initialement le Nigeria et s’étendant progressivement au Kenya, au Ghana et à la Côte d’Ivoire. Les autres pays africains où Jumia est présent suivront par la suite.

Dès 2020, Jumia affichait déjà son intention d’accroître ses partenariats avec des entreprises chinoises pour augmenter ses revenus. La société voyait dans les petits prix, la bonne qualité des produits et la grande capacité de production des entreprises chinoises un moyen de répondre efficacement aux besoins du plus grand nombre.

Ce partenariat intervient dans un contexte marqué par l’accélération de l’adoption du mobile en Afrique, poussée par la covid-19 et l’accélération de la transformation numérique à travers le continent. Selon la GSMA, la pénétration du smartphone en Afrique subsaharienne devrait atteindre 82 % en 2025 alors qu’elle était de 79 % en 2021. La région représente donc une excellente opportunité d’affaires pour Realme, qui désire accéder à un marché africain où sont déjà présentes des sociétés telles que Samsung, Apple, Transsion (Tecno, Itel, Infinix), Xiaomi, Huawei.

Commentant ce partenariat, Jack Zhang, directeur général de Realme pour la région MEA (Moyen-Orient et Afrique) a déclaré : «  ce partenariat reflète notre engagement continu en faveur de la décentralisation de la technologie en rendant accessible à un plus grand nombre de consommateurs une technologie qui était auparavant réservée aux modèles phares  ». Le partenariat devrait également accélérer l’adoption du commerce électronique en Afrique. Jumia a déclaré qu’il avait eu 3,1 millions de clients actifs au premier trimestre 2022.

Isaac K. Kassouwi

(Source : Agence Ecofin, 12 juillet 2022)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 649 296 abonnés Internet

  • 16 127 680 abonnés 2G+3G+4G (96,87%)
    • 2G : 16,79%
    • 3G : 29,09%
    • 4G : 54,12%
  • 229 722 abonnés ADSL/Fibre (1,39%)
  • 290 750 clés et box Internet (1,74%)
  • 1444 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,39%
  • Internet mobile : 98,61%

- Liaisons louées : 4 433

- Taux de pénétration des services Internet : 99,03%

(ARTP, 30 septembre 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 279 856 abonnés
- 239 481 résidentiels (85,57%)
- 40 375 professionnels (14,43%)
- Taux de pénétration : 1,62%

(ARTP, 30 septembre 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 607 679 abonnés
- Taux de pénétration : 119,79%

(ARTP, 30 septembre 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik