twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Journées portes ouvertes de Microsoft à Dakar

vendredi 4 mars 2011

A l’occasion des journées portes ouvertes organisées, cette semaine, dans la capitale sénégalaise, Dakar, sous l’égide de la représentation de Microsoft Afrique de l’Ouest et du Centre, le président de Microsoft Afrique, M. Cheikh Modibo Diarra, a annoncé qu’en 2011, la multinationale américaine va consacrer 9,5 milliards de dollars américains à la recherche et développement dans le monde. De ce budget, l’Afrique aura droit à une grande part. Celle-ci sera investie dans l’éducation et le public pour améliorer l’accès aux nouvelles technologies de l’information et de la communication dans les milieux familial et estudiantin.

Cet objectif concorde avec la vision du géant américain de l’informatique, laquelle se décline en 3 axes : l’utilisation optimale de l’informatique, le concept « Cloud Computing » ou informatique dématérialisée ainsi que la disponibilité des nouvelles technologies à moindre coût. Mais, il faut reconnaître qu’à cause de la faiblesse du pouvoir d’achat des populations africaines, l’informatique demeure toujours un luxe. Ainsi, jusqu’aujourd’hui, plus de 70 % d’africains ont difficile à utiliser le matériel informatique. Ce qui freine le continent dans sa course du développement. C’est pourquoi, le financement promis va en partie soutenir les initiatives nationales au détriment de la recherche. C’est quelque part logique car, les produits issus de la recherche sont à la pointe de la technologie et, ipso facto, inaccessibles pour la majorité des africains. Ces journées portes ouvertes sont aussi l’occasion pour Microsoft de présenter ses nouveautés à sa clientèle-phare à savoir les décideurs et les informaticiens. C’était le cas pour la virtualisation, les jeux vidéos et le nouveau serveur Multipoint. Ce genre de rencontre initiée et multipliée par Microsoft a rassemblé plus de 6000 africains de différents pays depuis l’année dernière.

Corinna Leblanc-Justin

(Source : Le Griot, 4 mars 2011)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 154 400 abonnés Internet

  • 14 826 621 abonnés 2G+3G+4G (98,76%)
    • 2G : 22,99%
    • 3G : 41,61%
    • 4G : 35,40%
  • 186 225 abonnés ADSL/Fibre (1,24%)
  • 139 205 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 349 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 4 019

- Taux de pénétration des services Internet : 90,71%

(ARTP, 31 mars 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 236 763 abonnés
- 195 398 résidentiels (82,53%)
- 41 365 professionnels (17,47%)
- Taux de pénétration : 1, 41%

(ARTP, 31 mars 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 420 501 abonnés
- Taux de pénétration : 116,25%

(ARTP, 31 mars 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)