twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Journée internationale des télécommunications : L’efficacité de la fibre optique passée en revue

mercredi 26 mai 2010

« Les réseaux de télécommunication : état de l’art et perspective ». C’est autour de ce thème que l’Institut supérieur d’Informatique a marqué la Journée internationale des télécommunications. Une rencontre qui a eu pour cadre, le Centre culturel Douta Seck.

Le développement des télécommunications au Sénégal a occupé le débat de la conférence de presse organisée par l’Institut supérieur d’Informatique (Isi). En effet, la Journée internationale des télécommunications a servi de prétexte aux responsables de l’Isi d’échanger autour du thème : « Les réseaux de télécommunication : état de l’art et perspective ».

Selon le conférencier, Mor Ndiaye, les télécommunications constituent un baromètre du développement d’un pays. Ainsi, dans son exposé, M. Ndiaye a relevé l’importance de cette technique qui offre, à ses yeux, la possibilité de répondre de façon efficace tant au niveau de l’accès qu’au niveau de la transmission de l’ensemble de la demande de la clientèle.

« La fibre optique permet de passer d’une technologie monolithique à une technologie de multiplication qui permet d’augmenter la capacité des lignes », indique-t-il. Quant au modérateur, Achime Ndiaye, le choix du thème n’est pas fortuit. A l’en croire, le thème offre la possibilité aux étudiants de savoir comment faire participer l’infrastructure de télécommunication dans le développement de la ville et de la cité. « Outre les aspects informatiques qui sont derrière les télécommunications, le conférencier a montré que celles-ci ne sont que des moyens de transport qui peuvent booster les applications de service », souligne-t-il. Et d’ajouter que la fibre optique facilite l’amélioration de la qualité de service au niveau de la ligne téléphonique. Non sans rappeler qu’elle a des retombées économiques énormes. Pour le directeur de l’Isi, Abdou Sambe, ce panel alliant loisir et information est très bénéfique pour les étudiants.

« L’ambition du Sénégal, c’est d’être un pays émergent. C’est pourquoi j’estime que la base de cette émergence passe par les télécommunications. D’où l’utilité de la célébration de cette journée », soutient-t-il.

Tata Sané

(Source : Le Soleil, 26 mai 2010)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)