twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Journée internationale de la Douane : Un système numérique pour un dédouanement rapide et sécurisé

mardi 26 janvier 2016

La Douane sénégalaise célèbre, ce mardi 26 janvier, la journée internationale de la Douane. Un prétexte choisi par Mamoudou Ibra Kane pour inviter le Colonel Alioune Dione, Directeur des systèmes informatiques douaniers, pour parler du thème : « La Douane numérique pour un engagement progressif ». Expliquant l’importance du thème, le Colonel Alioune Dione dira que : c’est « parce que l’Administration de la douane s’est rendue compte depuis un certain nombre de temps qu’il faut développer des outils informatiques pour mieux répondre aux objectifs qui lui sont assignés par l’Etat du Sénégal ». « Cette administration se doit de simplifier les procédures, de faciliter les échanges, de sécuriser les échanges et pour cela justement, les technologies de l’information sont les meilleurs outils et instruments pour arriver à ses fins », a-t-il fait savoir sur le plateau de la TFM.

Il est possible d’atteindre ses objectifs, parce que rappelle-t-il : « l’Administration des douanes du Sénégal a longtemps adopté les nouvelles techniques de l’information. Le système informatique Gaîndé a été mis en place en 1990. Une première en Afrique à l’époque. Et depuis lors, il y a eu beaucoup d’évolution parce que beaucoup de plateformes sont venues, notamment en 2004. Il y a eu une réforme majeure de guichet unique qui est une chose extrêmement importante en termes de simplification et de facilitation des procédures ».

Mieux, ajoute-t-il : « en 2011, on a entamé une procédure, celui là novateur parce que permettant de mieux remplir en tout cas pour l’administration douanière, ses objectifs et orientations. C’est la dématérialisation. Elle est une procédure avancée. A cet effet, l’administration des douanes a mis en place un ensemble de plateformes. L’objectif est d’arriver à ce qu’il n’ait pas de papier dans tout le processus de dédouanement »

Plus clair, « ce que nous visons au niveau de l’administration douanière, c’est de faire de telle sorte que vous puissiez être à l’étranger et dédouaner vos produits sans qu’il ait un contact avec l’administration douanière », a-t-il fait savoir sur le plateau de cette chaine de télévision sénégalaise.

Tapa Toukara

(Source : L’Observateur, 26 janvier 2016)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)