twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Journée de la renaissance scientifique de l’Afrique : Les TIC, un raccourci pour développer le secteur de la santé

lundi 1er juillet 2013

La Journée de la Renaissance scientifique de l’Afrique a été célébrée, samedi dernier, par l’Académie nationale des sciences et techniques du Sénégal (Ansts) sur le thème « Tic et santé : télémédecine ». Cette rencontre a permis de revenir sur les efforts réalisés par le Sénégal dans ce domaine et de dégager de nouvelles perspectives.

La communauté scientifique sénégalaise, réunie au sein de l’Académie nationale des sciences et techniques du Sénégal (Ansts), a célébré, samedi dernier, avec un jour d’avance, la Journée de la Renaissance scientifique de l’Afrique, conformément à l’invite de l’Union africaine qui, depuis 1987, a demandé à ses pays membres de la commémorer le 30 juin de chaque année.

Le Sénégal a décidé de placer cette journée sous le signe de la contribution des Tic dans le développement, particulièrement leur utilisation dans le domaine de la santé. Selon le président de l’Ansts, Mouhamadou Lamine Ndiaye, la Télémédecine connaît un essor particulier au Sénégal, marqué par la mise en œuvre d’importants projets sous la conduite du ministère de la Santé et de l’Action sociale.

En effet, 5 grands projets liés à la Télémédecine sont actuellement en cours au Sénégal. Les deux sont dédiés à la Télé-expertise et à la Téléconsultation et les 3 autres ont trait à la Téléformation. De même, il existe le projet d’enseignement d’un Diu d’échographie en gynécologie, la création d’un hub de Télémédecine à la Faculté de Médecine.

Un réseau national a été aussi mis en place dans certaines collectivités locales afin de doter les centres régionaux d’équipements pour la Télé-expertise, le Télé-enseignement et la Téléformation.

Le Pr. Mary Teuw Niane, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, qui a présidé cette rencontre, a, de son côté, magnifié la place que l’Ansts a toujours occupée dans le dispositif institutionnel national, notamment en apportant une contribution scientifique significative dans le processus de mise en œuvre des stratégies d’exécution de la politique de développement définie par le président de la République.

Selon lui, dans un contexte où les Tic constituent un facteur indispensable et incontournable pour accélérer le développement dans tous les secteurs d’activité. Le Sénégal ne pouvait être en marge de ce mouvement de l’intégration des Tic dans le secteur de la santé.

Notamment la Télémédecine qui, selon lui, reste un maillon essentiel pour offrir des services, des soins et des informations sur de grandes et courtes distances.

Le ministre a, en outre, encouragé les différents acteurs à redynamiser leurs échanges, à consolider leur dynamique collaborative en matière d’utilisation des Tic dans le domaine de l’offre de service de santé, afin que le Sénégal puisse satisfaire ses besoins dans ce secteur, à travers la maîtrise des instruments scientifiques et technologiques modernes. A ce propos, le Pr. Niane a assuré à l’Ansts que son département ne ménagera aucun effort pour l’atteinte de ces objectifs.

(Source : Le Soleil, 1er juillet 2013)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 14 825 111 abonnés Internet

  • 14 016 086 abonnés 2G+3G+4G (97,90%)
    • 2G : 23,96%
    • 3G : 43,14%
    • 4G : 32,90%
  • 177 363 abonnés ADSL/Fibre (1,21%)
  • 134 098 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 258 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 22 706

- Taux de pénétration des services Internet : 88,74%

(ARTP, 31 décembre 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 228 774 abonnés
- 186.695 résidentiels (81,61%)
- 42 079 professionnels (18,39%)
- Taux de pénétration : 1,36%

(ARTP, 31 décembre 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 078 948 abonnés
- Taux de pénétration : 114,21%

(ARTP, 31 décembre 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)