twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Johannesburg établit les bases de son plan "Smart City" via une formation des jeunes aux TIC

mardi 26 mai 2015

Afin de fixer des fondations solides pour le développement du plan « Johannesburg ville intelligente », la cité a lancé un programme pour former 1000 jeunes étudiants aux technologies de l’information et de la communication, considérées comme les outils indispensables de l’âge moderne. Baptisé City of Johannesburg to Educate Digital Interns (COJEDI), le programme est centré sur l’innovation et l’entrepreneuriat. Il a pour objectif de préparer les étudiants au monde de l’emploi et de les autonomiser afin qu’ils participent significativement au développement du secteur des TIC, un des moteurs indispensables à la croissance de l’économie nationale.

Pour mettre sur pied cette formation aux TIC, la ville de Johannesburg s’est entourée de partenaires de choix : le fournisseur de connectivité large bande FiberCo, la firme américaine de logiciel Microsoft, la société informatique américaine spécialisé dans les réseaux et serveurs Cisco, Technology Innovation Agency, et Nunnovation Africa Foundation. La première cuvée d’apprenants suivront un programme de formation technique pendant quatre mois. Zolani Matebese, le directeur du large bande de la ville de Johannesburg, explique que la cité a investi considérablement pour transformer, non seulement la vie des apprenants, mais aussi celle des habitants de Johannesburg.

Le manque de ressources humaines qualifiées pour assurer la maintenance ou le déploiement de l’Internet large bande à travers la ville de Johannesburg et dans les communautés locales alentours ne sera bientôt plus un problème, estime-t-on. Les jeunes issus du programme de formation aux TIC devront acquérir les compétences nécessaires pour garantir l’effectivité de la connectivité dans la ville et développer de nouveaux services.

(Source : Agence Ecofin, 26 mai 2015)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)