twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Jeux mobiles : Orange veut convertir l’Afrique

mardi 24 juillet 2012

L’opérateur de télécoms Orange et l’éditeur de logiciels Gameloft ont conclu un partenariat pour développer l’usage des jeux mobiles en Afrique et au Moyen-Orient.

Orange veut renforcer son offre de services de divertissement en Afrique et au Moyen-Orient. Présent dans 22 pays de cette zone, l’opérateur français va proposer à ses clients une offre de jeux sur terminaux mobiles et sur smartphones. Pour ce faire, il a noué un partenariat avec Gameloft, leader mondial dans l’édition de jeux digitaux et sociaux (164 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2011). En tout, Orange et Gameloft vont proposer plus de 300 jeux, disponibles dans une rubrique dédiée, accessible depuis le portail mobile Orange.

Un marché en pleine explosion

Parmi les jeux proposés sur cette nouvelle plateforme figurent quelques grands noms du catalogue de Gameloft tels qu’Asphalt 6, Assassin’s Creed, Real Football 2012, Harry Potter ou encore The Avengers. Après avoir été lancée en Côte d’Ivoire, à l’Ile Maurice, à Madagascar et en Jordanie, l’offre de jeux d’Orange sur mobile a également été proposée le 26 juin dernier aux 32 millions de clients de Mobinil en Égypte. Enfin, dans le cadre de sa politique de sponsoring du football africain, Orange propose gratuitement une version exclusive du jeu Gameloft Real Football 2012, pré-installée sur certains terminaux mobiles, une bonne manière de toucher le plus grand nombre.

Avec ce partenariat, Orange et Gameloft disent vouloir contribuer à la démocratisation des usages multimédia mobile en Afrique. Une stratégie qui pourrait s’avérer payante : en 2011, le secteur du jeu sur terminaux mobiles a généré environ 12 milliards de dollars au niveau mondial. Alors que l’Afrique entre dans la danse, Orange prend les devants.

(Source : Jeune Afrique, 24 juillet 2012)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)