twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Jean Meïssa Diop lance un site dédié au journalisme

jeudi 27 mars 2014

Le journaliste sénégalais Jean Meïssa Diop vient de lancer un site d’informations consacré aux médias, dans la continuité d’un travail d’analyse qui a contribué à faire de lui l’un des chroniqueurs les plus appréciés de la sphère médiatique sénégalaise.

Ce nouvel outil (mediavoce.net), permet à l’ancien directeur de publication du quotidien Waa Grand place, aujourd’hui membre du Conseil national de régulation de l’audiovisuel (CNRA), de poursuivre d’une certaine manière son dialogue avec ses lecteurs, notamment par le biais d’une chronique qu’il tenait avant d’intégrer l’instance de régulation des médias.

Outre les chroniques du journaliste, le nouveau site comporte de nombreuses autres rubriques (Enjeux médiatiques, Médiathèque, Médias People, Médiasphère, Décryptage), toutes dédiées à la vie des médias, à leur fonctionnement et à leur actualité.

L’un des derniers articles de la rubrique ‘’Enjeux médiatiques’’, par exemple, est le fruit d’une Charlie Beckett, journaliste, auteur de l’ouvrage SuperMedia et directeur du programme Polis à la London School of Economics.

Intitulé Charlie Becket « Le journalisme, c’est du divertissement », cet article contribue au débat sur la mort du journal papier, qui signerait la fin du journalisme comme activité majeure, dans la mesure où il l’amènerait à réviser ses prétentions à peser d’une façon ou d’une autre sur la marche du monde.

Cet article, d’un contenu plus qu’actuel, commence comme ceci : ‘’Rassurez-vous, je ne vais pas vous dire que votre avenir, en tant que journaliste, c’est de publier sur un blog ».

Il se poursuit ensuite : ‘’Charlie Beckett, journaliste, auteur de l’ouvrage SuperMedia et directeur du programme Polis à la London School of Economics, était vendredi 26 février 2010 à l’école de journalisme de Sciences Po pour donner un cours sur le « networked journalism », le journalisme en réseau. Résumé en 8 points’’.

(Source : APS, 27 mars 2014)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 534 038 abonnés Internet

  • 10 531 260 abonnés 2G+3G+4G (97,58%)
    • 2G : 29,14%
    • 3G : 54,77%
    • 4G : 16,08%
  • 101 090 clés et box Internet (0,96%)
  • 151 915 abonnés ADSL/Fibre (1,47%)
  • 1781 abonnés bas débit (0,02%)
  • 2778 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 570

- Taux de pénétration des services Internet : 66,98%

(ARTP, 30 septembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 225 643 abonnés
- 183 331lignes résidentielles (81,25%)
- 42 312 lignes professionnelles (18,75%)
- Taux de pénétration : 1,4352%

(ARTP, 30 septembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 398 285 abonnés
- Taux de pénétration : 110,63%

(ARTP, 30 septembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)