twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

JUMO lève 52 millions de dollars lors d’un tour de table mené par Goldman Sachs

vendredi 21 septembre 2018

La Fintech sud-africaine, JUMO, annonce avoir levé, le 18 septembre 2018, 52 millions de dollars lors d’un tour table par la banque d’investissement, Goldman Sachs.

Dans le communiqué qui nous est parvenu, on apprend que Proparco, la branche de financement du secteur privé de l’Agence française de développement (AFD), Finnfund, Vostok Emerging Finance, Gemcorp Capital et LeapFrog Investments ont également participé à l’opération.

Selon son fondateur, Andrew Watkins-Ball, « les fonds levés serviront à promouvoir la croissance de JUMO et son expansion sur de nouveaux marchés. »

La startup offre des services financiers numériques tels que le crédit et l’épargne sur les marchés émergents.

« Le soutien de Goldman Sachs et d’autres investisseurs était une approbation significative de JUMO », a également déclaré Watkins-Ball.

Le directeur exécutif de Goldman Sachs, Jules Frebault, s’est, pour sa part, dit « ravi de s’associer à cette équipe hautement performante afin qu’elle continue de tirer parti de la technologie pour faire progresser l’inclusion financière. »

Depuis son lancement en 2014, plus de 9 millions de personnes ont effectué des transactions financières (dépôt, envois, prêts, etc.) via la plateforme JUMO. Près de 70% d’entre eux sont des propriétaires de micro et petites entreprises. À ce jour, JUMO a contracté plus de 700 millions de dollars de prêts sur sa plateforme et gère plus de 25 millions d’interactions clients par mois.

JUMO a des bureaux au Kenya, en Ouganda, en Tanzanie, au Rwanda, au Ghana, en Zambie, au Pakistan, au Royaume-Uni, à Singapour et en Afrique du Sud. D’ailleurs, pour soutenir sa croissance en Asie, la Fintech a senti le besoin de déménagé à Singapour.

Fatou B. Diop

(Source : Innovafrica, 21 septembre 2018)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 534 038 abonnés Internet

  • 10 531 260 abonnés 2G+3G+4G (97,58%)
    • 2G : 29,14%
    • 3G : 54,77%
    • 4G : 16,08%
  • 101 090 clés et box Internet (0,96%)
  • 151 915 abonnés ADSL/Fibre (1,47%)
  • 1781 abonnés bas débit (0,02%)
  • 2778 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 570

- Taux de pénétration des services Internet : 66,98%

(ARTP, 30 septembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 225 643 abonnés
- 183 331lignes résidentielles (81,25%)
- 42 312 lignes professionnelles (18,75%)
- Taux de pénétration : 1,4352%

(ARTP, 30 septembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 398 285 abonnés
- Taux de pénétration : 110,63%

(ARTP, 30 septembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)