twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

JIF TIC : Intégrer les femmes dans le numérique

mardi 14 avril 2015

Impliquer les femmes dans l’économie numérique, c’est ce que vise le programme national JIF TIC. L’objectif est de favoriser l’autonomisation de plus de 60 000 jeunes femmes.

Il est question pour les organisations pour la promotion de l’égalité des genres de changer les attitudes et d’élargir les horizons des jeunes filles pour leur faire découvrir tout le potentiel qu’offre le secteur des TIC à travers le programme national JIF TIC. Selon Mme Bitilokho Ndiaye coordonatrice de la cellule genre au ministère des Postes et Télécommunications du Sénégal qui présidait à la réunion de préparation du lancement officiel cet évènement a pour but de favoriser l’autonomisation de plus de 60 000 jeunes femmes. « Pour faire bénéficier aux jeunes filles des opportunités infinies du secteur des TIC, le ministère et ses partenaires s’emploient à attirer davantage de jeunes femmes dans le secteur des TIC au moment où les professions de ce secteur figurent régulièrement parmi les 20 emplois les mieux rémunérés aux côtés des chirurgiens, des orthodontistes des pilotes d’avion et des juristes. Une nouveauté inattendue est l’avènement de la création du programme de Parc des Technologies Numériques à Diamniadio qui va créer à terme 60 000 emplois dans le secteur des TIC au Sénégal dont 40 % destinées aux femmes », a-t-elle déclaré.

Elle a invité toutes les femmes, en particulier les organisations et associations de femmes du secteur des TIC à s’approprier cette mission et à la traduire en actes à travers des camps à vocation technologique, des réseaux en lignes pour les jeunes filles et d’autres programmes qui les encouragent à s’engager dans un secteur où les femmes sont peu nombreuses. Il a invité toutes les femmes, en particulier les organisations et associations de femmes du secteur des TIC à s’approprier cette mission et à la traduire en actes.

Rokhaya Solange Ndir, Chef de service RSE à la Sonatel a indiqué que cette célébration est une bonne chose pour les apprenantes des Tic, mais qu’elle cache mal la disparité notée dans le secteur occasionnée notamment par la faiblesse du nombre de femmes qui épousent les séries scientifiques et par conséquent qui terminent dans le domaine du Tic au Sénégal. « C’est pourquoi le choix de Tassette me parait pertinent. Nous allons toucher directement les jeunes filles du monde rural et espérer que leur plaidoyer devant les autorités aidera à les maintenir dans la branche scientifique. Au-delà de Tassette, nous visons 3 000 femmes cette année », a-t-elle souligné.

Amayi Badji

(Source : Réussir Business, 14 avril 2015)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)