twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Isabel dos Santos prend les rênes de l’AFASG pour lutter contre la fraude dans le secteur des télécoms en Afrique

jeudi 21 mars 2019

L’opérateur de télécoms leader du marché angolais, Unitel a été élu pour présider le groupe AFASG (Association africaine de lutte contre la fraude et la sécurité) de la GSMA, a appris Digital Business Africa ce 20 mars 2019. Isabel dos Santos, fille de l’ancien président angolais José Eduardo dos Santos, propriétaire d’Unitel, contrôlera durant deux ans (renouvelable après évaluation et réélection) ce groupe de travail spécifique consacré au traitement des problèmes de fraude et de sécurité critiques pour le secteur des télécommunications en Afrique. Le rôle de président sera assuré par le directeur des risques, de la fraude et de la sécurité d’Unitel, José Carlos Sobreira Martins.

Cette nomination résulte d’un processus de candidature fondé sur la présentation d’un plan de leadership stratégique pour le Groupe en Afrique, soumis à la considération de ses membres. Unitel était en concurrence avec MTN (qui compte 18 opérations en Afrique) et avec Wana Corporate, au Maroc.

L’AFASG regroupe les principaux groupes de télécommunication en Afrique, tels que : Orange (18 opérations en Afrique) ; MTN (18) ; Airtel (16) ; Vodafone / Vodacom (8) et Millicom / Tigo (4), ainsi que d’autres opérateurs de téléphonie mobile et membres associés, tels que des fournisseurs de technologies tels que Ericsson et Huawei.

L’AFASG est une entité qui fait partie de l’association GSMA, qui représente à son tour les intérêts internationaux de tous les opérateurs de télécommunications mobiles du monde. Il existe plus de 800 opérateurs de téléphonie mobile et plus de 350 sociétés associées appartenant au vaste écosystème de la téléphonie mobile.

(Source : Digital Business Africa, 21 mars 2019)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)