twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Irrégularités du contrat de Sécuriport : Le Restic souligne "d’énormes pertes" pour les Sociétés d’ingénierie informatique du Sénégal

dimanche 9 août 2015

Le Rassemblement des entreprises du secteur des technologies de l’information et de la communication (Restic) n’est pas surpris par les conclusions du rapport d’audit de l’Inspection générale des finances (Igf) sur les irrégularités de tous ordres qui entourent le contrat de Sécuriport. Cela aussi bien pour le déploiement d’un système de pointage biométrique aux portes d’entrée du Sénégal que sur l’exécution du contrat.

Dans une déclaration rendue publique hier, au lendemain de la publication de cette affaire qui épingle plusieurs autorités, le Restic de souligner que ce contrat de Sécuriport et le contrat des passeports biométriques sont « léonins et engendrent d’énormes pertes » pour les Sociétés d’ingénierie informatique du Sénégal et des professionnels du secteur des Technologies de l’information et de la communication.

D’après le Bureau exécutif du Restic, c’est en effet, le décret numéro 2011-652 du 26 mai 2011 instituant une redevance de sécurité pour l’exploitation d’un système intégré de contrôle de l’immigration qui est frappé d’irrégularités. D’ailleurs le Restic rappelle avoir déposé depuis décembre 2012 des recours auprès de la Commission des données personnelles (Cdp) sur ce qu’elle considérait en ce temps comme des manquements dans les filtres pour une protection effective des données recueillies.

(Source : Dakar Actu, 9 aout 2015)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 534 038 abonnés Internet

  • 10 531 260 abonnés 2G+3G+4G (97,58%)
    • 2G : 29,14%
    • 3G : 54,77%
    • 4G : 16,08%
  • 101 090 clés et box Internet (0,96%)
  • 151 915 abonnés ADSL/Fibre (1,47%)
  • 1781 abonnés bas débit (0,02%)
  • 2778 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 570

- Taux de pénétration des services Internet : 66,98%

(ARTP, 30 septembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 225 643 abonnés
- 183 331lignes résidentielles (81,25%)
- 42 312 lignes professionnelles (18,75%)
- Taux de pénétration : 1,4352%

(ARTP, 30 septembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 398 285 abonnés
- Taux de pénétration : 110,63%

(ARTP, 30 septembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)