twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Interpellation d’un responsable d’un site d’information

mercredi 7 novembre 2007

Le responsable d’un des principaux sites d’information en ligne du Sénégal, Rewmi.com, a été interpellé mercredi à son domicile par la police, ont rapporté à l’AFP plusieurs journalistes locaux.

El Malick Seck, administrateur du site Rewmi.com, "a été cueilli au siège de son site qui lui faisait office de couchette (logement)" à Thiès (70 km à l’est de Dakar), a déclaré le journaliste Birane Gningue, correspondant dans la ville du journal privé Le Quotidien.

M. Seck a été "interpellé dans son bureau qui lui sert de logement", a confirmé Aliou Diarra, chef de la station de la radio Sud FM à Thiès.

Aucun collaborateur de M. Seck n’a pu être joint à Thiès pour vérifier ces informations. Joint au téléphone par l’AFP, le responsable des relations publiques de la police, le colonel Alioune Ndiaye, a dit n’être pas au courant de cette interpellation.

Il s’agit du quatrième journaliste arrêté en moins d’un mois au Sénégal.

Selon le site d’informations Nettali.com, El Malick Seck a été interpellé par la Division des investigations criminelles (DIC, police judiciaire) et transféré à Dakar après la reprise mardi par Rewmi.com d’un article d’un quotidien privé sénégalais, L’Observateur, sur une acquisition récente d’une limousine attribuée au président Abdoulaye Wade.

Citant des sources policières, le journal estime que "les contributions (des internautes au forum du site Rewmi.com sur cette affaire de limousine) seraient à l’origine de cette interpellation.

Avant même cette quatrième interpellation en moins d’un mois, l’organisation Reporters sans frontières (RSF) avait dénoncé mercredi la "dérive policière" du gouvernement sénégalais et exigé "des explications" sur "la multiplication des incarcérations de journalistes pour "offense au chef de l’État"".

(Source : Le Monde, 7 novembre 2007)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 534 038 abonnés Internet

  • 10 531 260 abonnés 2G+3G+4G (97,58%)
    • 2G : 29,14%
    • 3G : 54,77%
    • 4G : 16,08%
  • 101 090 clés et box Internet (0,96%)
  • 151 915 abonnés ADSL/Fibre (1,47%)
  • 1781 abonnés bas débit (0,02%)
  • 2778 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 570

- Taux de pénétration des services Internet : 66,98%

(ARTP, 30 septembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 225 643 abonnés
- 183 331lignes résidentielles (81,25%)
- 42 312 lignes professionnelles (18,75%)
- Taux de pénétration : 1,4352%

(ARTP, 30 septembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 398 285 abonnés
- Taux de pénétration : 110,63%

(ARTP, 30 septembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)