twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Internet partout pour tous : Sonatel pose son Acte 1 vers « Sénégal Numérique 2025 »

mardi 14 février 2017

En mars 1996, Sonatel faisait découvrir l’internet au grand public du Sénégal. 10 ans après, elle lançait la télévision numérique sur ADSL, l’internet haut débit du fixe. 20 ans plus tard, le très haut débit est accessible à des millions de personnes avec la 4G de l’internet mobile. Afin de vulgariser davantage les usages numériques, Orange baisse ses tarifs sur l’internet fixe, baisse ses tarifs unitaires de connexion mobile en augmentant les volumes et lance l’offre Keurgui Box pour satisfaire ses clients.

Entre temps, Sonatel a démocratisé l’usage de l’internet au Sénégal du fixe au mobile et selon les besoins de chaque utilisateur. L’internaute sénégalais s’est habitué à la toile depuis le cybercafé du quartier jusqu’au divan de chez lui. En 2016, le smartphone du client Orange connecté au réseau 4G est devenu son meilleur compagnon grâce à l’expérience toujours à la pointe de la technologique offerte par Sonatel depuis des générations maintenant. Sonatel accompagne la Stratégie « Sénégal Numérique 2025 »

Sonatel répond à la politique du gouvernement du Sénégal, à travers sa nouvelle stratégie « Sénégal Numérique 2025 », qui, par une accélération du développement du secteur, vise l’accès du plus grand nombre à un internet plus abordable et de meilleure qualité.

A travers cet accompagnement, Sonatel va contribuer à réaliser l’ambition de la stratégie « Sénégal Numérique 2025 » de hisser le Sénégal parmi les 5 premiers pays africains les mieux connectés.

I. Acte 1 : Sonatel baisse ses tarifs internet à compter du 15 février 2017

Ainsi, Sonatel pose son acte 1 vers 2025 par une baisse moyenne des tarifs de l’internet entre 15 et 20%.

  • Pour l’internet fixe résidentiel haut débit, Sonatel : baisse ses tarifs entre 15 et 20% sur les redevances mensuelles et les frais de mise en service des offres ADSL ; introduit l’offre Keurgui box qui permettra aux clients d’avoir accès à l’internet fixe partout avec une innovation majeure qu’est l’option « satisfait ou remboursé » ; en effet, le client a 8 jours pour expérimenter cette nouvelle offre ; durant ce délai, il est satisfait ou remboursé de l’intégralité des frais d’accès.
  • Pour l’internet mobile très haut débit, Sonatel : augmente jusqu’à 40% les volumes des Pass Internet pour le même prix ; va proposer prochainement à ses clients détenteurs de téléphones non accessibles à Internet la possibilité d’échanger leur téléphone 2G avec un smartphone 3G à moins de 10 000 FCFA pour une meilleure expérience Internet Mobile
  • Pour faciliter l’accès à Internet pour les professionnels, Sonatel : baisse les redevances mensuelles d’offres prépayées ainsi que les Pass internet à partir de 1Go à 2 500F CFA au lieu de 3 500 F CFA ; accompagne les entreprises en leur offrant un débit plus confortable au même prix. En effet aujourd’hui, à l’heure des services tels que la messagerie, les échanges de fichiers, la collaboration et la videoconference, etc.), les usages et les besoins en bande passante des entreprises se développent de jour en jour. Avec Orange Business Services, chaque entreprise fera l’objet d’un bilan personnalisé pour bénéficier de plus d’abondance et de plus de confort.

II. Un niveau d’investissement soutenu au service de l’innovation

Le groupe Sonatel, opérateur leader de la téléphonie au Sénégal et dans la sous-région, poursuit ses efforts et place la qualité de service au rang de ses priorités. C’est ainsi que de nombreux investissements sont consentis à travers le déploiement de plusieurs outils modernes de gestion de la relation client et d’un programme de modernisation et d’extension du réseau technique et des systèmes d’information (SI) sur tout le territoire.

Ainsi, 140 milliards de francs CFA ont été investis entre 2015 et 2016. Ces investissements ont permis de construire le meilleur réseau numérique au Sénégal en termes de couverture et d’expérience client.

Des solutions innovantes pour une couverture plus large du territoire Rendre accessible l’internet à tous ses clients et connecter tout le Sénégal au haut débit et à moindre coût est l’ambition de Sonatel. Avec un mix de solutions technologiques basé sur la fibre optique et sur les réseaux mobiles 2G, 3G, 4G et CDMA, le meilleur est toujours à venir pour l’internet de Sonatel.

La baisse régulière des tarifs de connexion à l’internet de Sonatel vient à chaque fois accompagner ces innovations technologiques au grand bonheur des clients.

Technologie 3G

En 2010, Sonatel a été le premier opérateur à expérimenter avec succès la 3G à l’occasion du sommet de l’Organisation de la Conférence Islamique (OCI). Avec la 3G, nous offrons à nos clients des débits pouvant atteindre plus de 20 Mbps. La 3G a amélioré l’expérience individuelle sur le mobile en offrant une qualité supérieure ou égale à l’internet fixe.

Aujourd’hui, le réseau 3G de Sonatel couvre plus de 75% de la population avec un confort d’utilisation remarquable.

Technologie 4G

En juillet 2016, Sonatel a lancé la 4G. Avec près de 140 sites ouverts, la technologie 4G permet d’optimiser les performances du réseau. En effet, les clients peuvent utiliser l’internet mobile avec plus de confort : jusqu’à 50 fois + rapide que la 3G.

La 4G, qui couvrira d’ici la fin de l’année 2017 la majorité des capitales régionales, permet d’offrir de nouveaux services innovants, tels que la TV mobile, la visiophonie et un haut débit accessible partout et à chaque instant. Pour les entreprises, Orange Business Services vous accompagne avec des solutions et des outils performants, adaptés à votre taille et à votre activité.

III. Désenclavement numérique

Le trafic internet utilisateur a dépassé le débit de 50 Gbps en 2016, ce qui traduit une forte accélération de la digitalisation. Ceci est principalement rendu possible par un investissement massif pour mailler le Sénégal, interconnecter l’ensemble des pays limitrophes en fibre optiques, mais surtout la participation de Sonatel dans trois projets de réseaux optiques (Atlantis 2, SAT3 et ACE) atterrissant à Dakar, faisant de Sonatel le seul opérateur de la sous-région desservi par 3 câbles sous-marins. Le groupe Sonatel est fier de pouvoir compter sur le réseau le plus fiable d’Afrique de l’Ouest et sur l’une des bandes passantes les plus importantes d’Afrique. Il aura fallu plusieurs milliers de kilomètres de fibres optiques sous-marines (câbles ACE nouvelle génération) et des années d’expérience pour relier le Sénégal à près de 40 pays dans le monde et en faire un véritable carrefour de communication et cela depuis 1970, avec l’engagement dans la mise en place de systèmes de télécommunications par câbles sous-marins sous régionaux et intercontinentaux.

Dans ce nouvel écosystème, Sonatel assume pleinement son rôle d’acteur leader dans la sous - région : participer au désenclavement numérique de l’Afrique de l’Ouest en augmentant la taille de son réseau, accélérer la transition vers des équipements de dernière génération et faciliter le lien entre les utilisateurs et ces nouvelles technologies.

Cette mission demeure au cœur des préoccupations de l’entreprise comme en témoignent le niveau élevé des investissements réseau (modernisation de 1 905 sites entre 2014 et 2016), l’équipement de la plupart des villages de plus de 500 habitants en réseau fixe, mobile et internet. Cette année, près de 80 milliards de francs CFA seront investis pour renforcer et améliorer la disponibilité du service à travers le pays avec un accompagnement des grands projets de l’Etat :

  • la couverture des axes autoroutiers notamment Dakar - AIBD et Ila Touba ;
  • la couverture de l’ensemble des villages frontaliers de plus de 200 habitants (contre 500 habitants jusqu’à présent) dans un horizon de 3 ans ;
  • renforcement de la couverture 3G dans les zones rurales ;
  • la couverture 4G de la majorité des capitales régionales dès 2017.

(Source : Sonatel, 14 février 2017)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 25 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 592 990 abonnés Internet

  • 8 304 319 abonnés 2G+3G (96,6%)
  • 166 539 clés Internet (1,9%)
  • 103 706 bonnés ADSL (1,2%)
  • 18 426 abonnés bas débit (0,2%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 31 mars 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 652 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 281 488 abonnés
- Taux de pénétration : 103, 25%

(ARTP, 31 mars 2017)

FACEBOOK

- 2 300 000 utilisateurs

(Internet World Stats, 30 juin 2016)