twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Internet : l’Afrique se dotera de son premier nom de domaine en janvier

mercredi 26 octobre 2011

Le continent africain se dotera, en janvier 2012, de son premier nom de domaine (.africa) avec serveur racine et tous les éléments qui entrent dans la configuration des noms de domaine en Afrique, a indiqué la directrice exécutive de la compagnie de gouvernance Internet DotConnectAfrica, Sophia Bekele.

‘’Je suis sûre que le conseil d’administration de l’Internet Corporation for Assigned Names and Numbers (ICANN) va autoriser pour le continent le nom de domaine Dot Africa (.africa) en janvier 2012’’, a confié à l’APS Mme Bekele.

Selon elle, le processus financier, technologique et juridique dont le conseil d’administration de l’ ICANN a besoin pour valider un nom de domaine a déjà été finalisé ’’auprès des instances africaines’’.

’’ [...] il y a quelque 200 experts et techniciens avec qui nous travaillions et qui ont une maîtrise des questions relatives au processus d’acquisition des noms de domaine’’, a-t-elle assuré.

‘’Donc, je ne vois pas d’entraves quant à l’issue que donnerait l’ICANN sur cette question’’, a-t-elle estimé.

Sophia Bekele souligne que ce nom de domaine dédié aux besoins de la communauté panafricaine avec une reconnaissance mondiale, permettra de faciliter la coopération transfrontalière des connaissances et des partenariats de recherche.

De même, il va ‘’permettre l’adhésion’’ et à ’’l’utilisateur de s’exprimer au niveau de la communauté panafricaine et africaine mais aussi de réduire les coûts de communication et à l’Afrique de prendre sa place légitime dans l’espace mondial pour les codes génériques (gTLD)’’.

Il va aussi aider à ’’créer un surplus de bénéfices au profit de projets de développement en Afrique par l’inclusion numérique’’, a-t-elle conclu.

L’Internet Corporation for Assigned Names and Numbers (ICANN) va lancer en janvier prochain le système de noms de domaine de premier niveau pour les codes génériques (gTLD).

(Source : APS, 26 octobre 2011)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)