twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Internet : Macky Sall souhaite une baisse des tarifs encore très chers

mardi 18 décembre 2018

Le président de la République, Macky Sall, a déploré mardi la cherté des tarifs de l’Internet au Sénégal, demandant aux opérateurs de téléphonie et aux autres fournisseurs d’accès d’aider à leur baisse.

’’Il faut dire les choses, c’est encore très cher. Donc, il faut que les opérateurs nous aident à baisser le prix de l’Internet au Sénégal, il faut que l’accès soit plus libre, si nous voulons développer l’économie numérique’’, a-t-il déclaré au cours du Forum des investisseurs du Sénégal à Paris.

’’A ce niveau, l’ARTP [Autorité de régulation des télécommunications et des postes] devra travailler avec les opérateurs et les nouveaux FAI [fournisseurs d’accès] pour que l’accès soit libre’’, a-t-il suggéré.

Il a fait état d’un décret destiné à supprimer la redevance de 200 millions de francs CFA que devaient payer les fournisseurs d’accès à Internet. ‘’J’ai décidé de signer un décret pour enlever la taxe qui leur était demandée, la redevance de 200 millions. Ce n’est pas possible’’, a-t-il martelé.

Il a interpellé le directeur général de la SONATEL, en demandant à Orange de ‘’faire un peu de place à ces petits opérateurs’’.

’’Quand vous êtes dominants, les autres ne peuvent pas pousser. Il faut laisser de l’espace vital pour les petits. Cela ne gâchera pas votre affaire, il faut juste laisser un peu d’espace pour que eux aussi [puissent] pousser’’, a-t-il fait valoir.

L’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP), a lancé il y a quelques mois les activités commerciales des fournisseurs d’accès à internet.

Son directeur général Abdou Karim Sall soulignait lors de la cérémonie, que l’enjeu est de se doter d’infrastructures de télécommunication de très haut niveau afin que l’accès à internet soit une réalité pour tous.

(Source : APS, 18 décembre 2018)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 154 400 abonnés Internet

  • 14 826 621 abonnés 2G+3G+4G (98,76%)
    • 2G : 22,99%
    • 3G : 41,61%
    • 4G : 35,40%
  • 186 225 abonnés ADSL/Fibre (1,24%)
  • 139 205 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 349 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 4 019

- Taux de pénétration des services Internet : 90,71%

(ARTP, 31 mars 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 236 763 abonnés
- 195 398 résidentiels (82,53%)
- 41 365 professionnels (17,47%)
- Taux de pénétration : 1, 41%

(ARTP, 31 mars 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 420 501 abonnés
- Taux de pénétration : 116,25%

(ARTP, 31 mars 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)