twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Internet : Absence de connexion internet dans plusieurs pays d’Afrique centrale

jeudi 16 janvier 2020

Stupeur à Brazzaville ce 16 janvier. De nombreux internautes se plaignent d’une absence de connexion à internet dans leurs lieux de travail et sur leurs smartphones.

Une panne observée à partir de 9 heures a provoqué une absence de fournitures de services internet chez certains opérateurs de télécommunications. Au Congo Brazzaville, jusque dans l’après-midi aucune solution n’avait encore été trouvée à ce problème qui paralyse tout le pays. En République démocratique du Congo, dans plusieurs villes selon radio okapi, c’est le même phénomène. Cette situation a occasionné, une levée de boucliers sur les réseaux sociaux.

Causes

Odon Kasindi, Président de l’Autorité de régulation de la poste et des télécommunications du Congo-Kinshasa (ARPTC), a expliqué que « tous les pays qui sont connectés au câble WACS sont impactés par cette situation. Donc, ce n’est pas seulement la République démocratique du Congo, c’est aussi le Congo Brazzaville, le Gabon, aussi d’autres pays membres du consortium WACS. La partie Est de la RDC, là où nous avons la redondance avec les pays voisins à l’occurrence Lubumbashi et aussi Goma, il n’y a pas ce problème de connexion. Donc, là il y a la connexion Internet ».

WACS (West Africa Cable System, soit Système de Câble ouest-africain) est un câble sous-marin d’Alcatel-Lucent qui relie l’Afrique du Sud au Royaume-Uni en passant par l’océan Atlantique, au large de l’Afrique. La panne aurait été localisée à la station d’atterrage de Limbe au Cameroun. Selon le site d’information zoomeco, des équipes techniques seraient à pied d’oeuvre pour relancer cet équipement de connectivité.

(Source : ICT4Africa, 16 janvier 2020)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 534 038 abonnés Internet

  • 10 531 260 abonnés 2G+3G+4G (97,58%)
    • 2G : 29,14%
    • 3G : 54,77%
    • 4G : 16,08%
  • 101 090 clés et box Internet (0,96%)
  • 151 915 abonnés ADSL/Fibre (1,47%)
  • 1781 abonnés bas débit (0,02%)
  • 2778 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 570

- Taux de pénétration des services Internet : 66,98%

(ARTP, 30 septembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 225 643 abonnés
- 183 331lignes résidentielles (81,25%)
- 42 312 lignes professionnelles (18,75%)
- Taux de pénétration : 1,4352%

(ARTP, 30 septembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 398 285 abonnés
- Taux de pénétration : 110,63%

(ARTP, 30 septembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)