twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Interconnexion des universités : Le ministère de l’Enseignement supérieur et l’Adie signent une convention

mardi 31 mars 2015

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Mary Teuw Niane, et le directeur général de l’Agence de l’informatique de l’Etat (Adie), Cheikh Bakhoum, ont signé, vendredi, une convention de partenariat pour l’interconnexion des établissements d’enseignement supérieur et l’hébergement des applications dans les centres de ressources de l’Adie. Un partenariat pour l’interconnexion des établissements d’enseignement supérieur et l’hébergement des applications dans les centres de ressources de l’Agence de l’informatique de l’Etat (Adie) lie désormais celle-ci et le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

La convention a été signée, vendredi, entre le ministre Mary Teuw Niane et le directeur de l’Adie, Cheikh Bakhoum. Ce partenariat donne un cadre formel pour la collaboration, déjà effective, entre ces deux structures à travers la mise en place du Réseau national pour l’enseignement supérieur et la recherche du Sénégal (National network for education and research of Senegal, Snrer) qui permet l’interconnexion entre les différentes universités publiques du Sénégal. Ce réseau va permettre de mutualiser plusieurs ressources numériques destinées à la communauté universitaire, notamment l’accès à des bibliothèques numériques partagées, la vidéoconférence, le télé-enseignement et l’archivage numérique.

En outre, la signature de cette convention de partenariat confirme le rôle de plus en plus important que les technologies de l’information et de la communication jouent dans le système de l’enseignement supérieur au Sénégal. A vrai dire, l’usage des Tic est au centre des vastes réformes que l’actuel ministre a initiées dans ce sous-secteur. A ce titre, on peut citer l’Université virtuelle du Sénégal (Uvs), l’interconnexion des universités, dont la plateforme d’orientation des étudiants Campusen.sn, les Centres de recherche et d’essais, les Espaces numériques ouverts (Eno), etc.

Pour le Pr Mary Teuw Niane, cette convention s’inscrit dans le prolongement logique de toutes ces actions. « Avec l’effectivité du Snrer, la mise en œuvre de notre système d’information et de gouvernance de l’enseignement supérieur pourra pleinement être opérationnelle ». Le ministre a fait remarquer au passage que cette convention va participer à l’effort de réduction de la facture de l’Etat avec la dotation de plusieurs lignes téléphoniques du réseau de communication de l’Adie.

Elhadji Ibrahima Thiam

(Source : Le Soleil, 31 mars 2015)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 965 676 abonnés Internet

  • 8 679 507 abonnés 2G+3G (96,81%)
  • 161 625 clés Internet (1,80%)
  • 106 126 abonnés ADSL (1,18%)
  • 18 418 abonnés bas débit (0,21%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 30 juin 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 658 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,96%

(ARTP, 30 juin 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 436 809 abonnés
- Taux de pénétration : 104, 30%

(ARTP, 30 juin 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)