twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Intelligence économique : Dakar abritera les Assises Africaines les 13 et 14 décembre

mardi 27 novembre 2018

Dakar sera la ville hôte de la troisième édition des Assises Africaines de l’Intelligence Économique. Des professionnels du secteur privé et ceux des organismes publics africains vont discuter des opportunités offertes par l’intelligence économique pour améliorer la productivité et optimiser le processus de prise de décision en Afrique.

Dakar va accueillir du 13 au 14 décembre 2018, les Assises Africaines de l’Intelligence Économique (AAIE). Une édition 2018 placée sous le thème de "l’Intelligence Economique au cœur de la transformation digitale". Ces assises permettent d’échanger sur les expériences des uns et des autres mais aussi de partager, de confronter les idées et de faire des recommandations pour améliorer les pratiques. L’intelligence économique peut être considérée comme un ensemble d’activités coordonnées pour la collecte, le traitement et la diffusion de l’information utile aux acteurs économiques, en vue de son exploitation.

Les deux premières éditions des Assises Africaines de l’Intelligence Economique ont réuni chaque année plus de 150 participants, dont une vingtaine d’experts de 15 pays africains, à Casablanca au Maroc en juin 2016 et en décembre 2017, selon les organisateurs. En 2008 déjà, le Sénégal a été le premier pays d’Afrique subsaharienne à organiser un séminaire sur l’intelligence économique, avec le concours de la Présidence de la République sénégalaise. L’événement a été suivi de la naissance en 2009 de l’Ecole Panafricaine d’Intelligence Economique et Stratégique (EPIES) portée par le Centre d’Etudes Diplomatiques et Stratégiques de Dakar.

Des panels diversifiés

Les Assises de l’Intelligence Economique s’adressent plus particulièrement aux acteurs de l’intelligence économique, de l’influence, de la sécurité et du renseignement en Afrique. Les professionnels souhaitant développer leurs activités autour des métiers de l’information et les décideurs africains, du secteur public ou privé, sont aussi concernés.

Il s’agit de ceux qui, grâce à l’intelligence économique, veulent améliorer leur productivité et optimiser leur processus de prise de décision. Pour l’édition 2018, les conférences programmées autour de la rencontre vont regrouper des experts en intelligence économique et des acteurs majeurs et reconnus de la discipline dans leur pays. Différentes personnalités, ministres et élus consulaires y sont attendus mais aussi d’autres acteurs dont les représentants du CCI France, des agences d’investissements de différents pays africains, des Think Tanks et des organismes régionaux comme UEMOA.

(Source : La Tribune Afrique, 27 novembre 2018)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 8 761 804 abonnés Internet

  • 8 483 435 abonnés 2G+3G+4G (96,9%)
  • 1131 453 clés et box Internet (1,5%)
  • 117 807 abonnés ADSL (1,3%)
  • 17 965 abonnés bas débit (0,2%)

- Liaisons louées : 21 044

- Taux de pénétration des services Internet : 57,44%

(ARTP, 30 juin 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 292 468 abonnés
- 223 179 lignes résidentielles (76,31%)
- 69 218 lignes professionnelles (23,67%)
- 71 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,92%

(ARTP, 30 juin 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 141 304 abonnés
- Taux de pénétration : 105,80%

(ARTP, 30 juin 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)