twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Intelligence artificielle : L’UIT et l’OMS lancent une nouvelle initiative

mercredi 1er août 2018

L’Union internationale des télécommunications (UIT) et l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) travailleront ensemble dans le cadre du Groupe spécialisé de l’UIT sur l’intelligence artificielle au service de la santé nouvellement créé, afin d’établir un cadre normatif international relatif à l’intelligence artificielle au service de la santé et d’identifier les cas d’utilisation de l’intelligence artificielle dans le secteur de la santé pouvant être mis en oeuvre à plus grande échelle pour obtenir des retombées mondiales. Le groupe est ouvert à toutes les parties intéressées.

« L’intelligence artificielle pourrait aider les patients à évaluer leurs symptômes, permettre aux professionnels de la santé dans les régions mal desservies de se concentrer sur les cas critiques et sauver un grand nombre de vies en cas d’urgence en fournissant des diagnostics médicaux aux hôpitaux avant même que les patients n’arrivent pour être pris en charge », a déclaré le Secrétaire général de l’UIT, Houlin Zhao.

La nécessité de créer un tel cadre de travail a été mise en évidence pour la première fois par les participants au deuxième Sommet mondial sur l’intelligence artificielle au service du bien social, qui s’est tenu à Genève du 15 au 17 mai 2018. Durant le sommet, il a été reconnu que l’association de l’intelligence artificielle et du secteur de la santé était très prometteuse et il a été annoncé que les technologies utilisant l’intelligence artificielle, comme les applications d’identification et de diagnostic des maladies dermatologiques fondées sur des questions concernant les symptômes, pourraient être déployées sur six milliards de smartphones d’ici à 2021.

Le Groupe spécialisé de l’UIT sur l’intelligence artificielle au service de la santé est coordonné par le Secteur de la normalisation des télécommunications de l’UIT – qui collabore avec les 193 Etats Membres et plus de 800 membres du secteur privé et des milieux universitaires afin d’établir des normes mondiales applicables aux innovations dans le domaine des TIC.

Pendant deux ans, il mènera une analyse approfondie des possibilités de normalisation internationale, l’objectif étant la mise en œuvre d’un cadre de référence composé de normes internationales et de recommandations élaborées par l’UIT et l’OMS en ce qui concerne l’utilisation de l’intelligence artificielle dans le secteur de la santé.

« Je suis d’avis que la question de l’intelligence artificielle au service de la santé est à la fois importante et utile pour faire des progrès en matière de "santé pour tous », a expliqué le Directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus.

Le Groupe spécialisé de l’UIT sur l’intelligence artificielle au service de la santé rassemblera en outre des chercheurs, des ingénieurs, des praticiens, des entrepreneurs et des décideurs qui élaboreront des documents d’orientation destinés aux administrations nationales, afin de guider l’établissement de politiques qui garantissent une utilisation sûre et appropriée de l’intelligence artificielle dans le secteur de la santé.

Pathé Touré

(Source : Le Journal de l’économie sénégalaise, 1er août 2018)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 076 337 abonnés Internet

  • 9 793 802 abonnés 2G+3G+4G (98,15%)
  • 148 476 clés et box Internet (0,97%)
  • 116 093 abonnés ADSL (0,76%)
  • 17 966 abonnés bas débit (0,12%)

- Liaisons louées : 21 175

- Taux de pénétration des services Internet : 66,05%

(ARTP, 31 mars 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 289 426 abonnés
- 221 272 lignes résidentielles (76,45%)
- 68 084 lignes professionnelles (23,52%)
- 70 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,89%

(ARTP, 31 mars 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 984 934 abonnés
- Taux de pénétration : 104,78%

(ARTP, 31 mars 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)